• 7 j’aime

Gino’s: lasagnes et negronis à prix d’amis

Gino's Negroni & Lasagna Gino’s Negroni & Lasagna Gino’s Negroni & Lasagna Gino’s Negroni & Lasagna Gino’s Negroni & Lasagna Gino’s Negroni & Lasagna Gino’s Negroni & Lasagna Gino’s Negroni & Lasagna Gino’s Negroni & Lasagna Gino’s Negroni & Lasagna Gino’s Negroni & Lasagna Gino’s Negroni & Lasagna Gino’s Negroni & Lasagna Gino’s Negroni & Lasagna
  • Gino's

  • 4639 Boulevard Saint-Laurent Montréal H2T 1R2
    (514) 987-4246
  • Lundi: Fermé
    Mardi: Fermé
    Mercredi: 5:00 – 11:00 PM
    Jeudi: 5:00 – 11:00 PM
    Vendredi: 5:00 PM – 1:00 AM
    Samedi: 5:00 PM – 1:00 AM
    Dimanche: 5:00 – 11:00 PM
    • Propriétaire(s) Glorindo Clara, Lara Ghanem
    • Chef(s) Glorindo Clara
    • Date d’ouverture 2023
    • Offre un menu dégustation
    • Accepte mastercard, visa, cash, debit
    • 60 Places assises
    • Accepte les groupes
    • Est accessible
  • Restaurant

Le concept de Gino’s est simple: lasagne et negronis, offerts à des prix raisonnables, dans un très joli décor et une atmosphère festive et conviviale.

Glorindo Clara et Lara Ghanem se sont connus au Liban. Glorindo est d’origine italienne, son grand-père venant de Turin et sa grand-mère de la Sicile. Né d’une mère libanaise, il a vécu une grande partie de sa vie au Liban. Il a déménagé à Montréal en 2021 pour joindre son épouse. Lara est Canadienne d’origine libanaise, elle vit à Montréal depuis plus d’une quinzaine d’années. 

Bien qu’ils travaillent dans l’industrie à l’international depuis plus de 10 ans, Gino’s est le premier restaurant du couple à Montréal.  «L’ouverture d’un restaurant à Montréal faisait partie de nos projets depuis un certain temps et nous avons compris qu’il y avait une opportunité ici de proposer un concept entre la restauration rapide et la restauration raffinée; d’où l’idée d’offrir des lasagnes maison et des negronis», nous explique Lara.

Un bistro italien familial

Trouver un local n’a pas été simple pour les deux propriétaires: ils en ont visité plus d’une centaine avant de jeter leur dévolu sur l’emplacement du boulevard Saint-Laurent, tout près de Saint-Joseph. «Beaucoup d’entre eux n’ont pas voulu prendre le risque de nous accueillir vu que c’est notre premier restaurant à Montréal», raconte-t-elle.

La firme MAD Architecture & Design signe le décor du restaurant, qui rappelle un bistro italien avec ses tables rondes et ses chaises en bois. Les jolies lampes murales et les enseignes au néon apportent un petit côté romantique à la salle à manger d’une soixantaine de places. C’est élégant tout en gardant un côté accueillant et familial.

«Notre resto est une extension de notre maison», poursuit Lara. «Nous avons choisi ce nom en l’honneur de notre fils, Gino, qui est né en 2021.» C’est aussi un hommage au père de Glorindo, décédé il y une trentaine d’années; on peut d’ailleurs voir son portrait sur un mur du restaurant. L’orange, emblème de la famille Clara, se retrouve aussi un peu partout dans le décor.

Lasagne et negronis

Les savoureuses lasagnes de Gino’s sortent des cuisines en un temps record. Si vous avez une faim pressante, c’est l’endroit pour vous! Pour 16$, on a droit à une part bien généreuse. La pâte bien épaisse tient bien la sauce, dont on ne manque pas d’ailleurs! Coup de cœur pour la Gino’s (bœuf, veau et agneau hachés) et la végé Alla Norma (aux aubergines). Avis aux intéressés, une troisième option, la Sugo Leggero, est préparée avec des pâtes sans gluten en plus d’être entièrement végane.

En entrée, on nous offre un choix de focaccia maison, carpaccio de saumon, tartare de thon et burrata, avec quelques amuse-bouches pour accompagner vos cocktails. Glorindo se dit particulièrement fier de ses olives alla giardiniera. Pour le dessert, il y a quatre options: le chef nous recommande le bavarese (bavarois) au chocolat blanc et gelée de negroni (!) et le semifredo à la pistache, chocolat blanc et limoncello.

Évidemment, on boit des negronis chez Gino’s. La carte en propose plusieurs variations, dont le fameux sbagliato (avec prosecco), mais aussi le svegliato (avec du café) et le « nogroni » sans alcool, en plus de cocktails d’inspiration italienne. «Certains de nos cocktails sont des créations de Glorindo, notamment le Latina [à base de tequila et limonade sicilienne], le Madonna [avec de l’amaro], le Mela E Sambuco Spritz [vodka, sirop de pomme, fleurs de sureau et menthe et prosecco].», précise Lara. Autre particularité: «Notre negroni classico n’est pas à part égales!»

On trouve aussi pour les amateurs de vins une courte sélection de bouteilles importées de Sicile, la plupart par l’agence Centoventi.

«Je suis très fier de ce que nous avons accompli en si peu de temps et je me réjouis de l’avenir de Gino’s», confie Glorindo. «Et moi, je suis fière de mon mari, de son dévouement et de son courage contagieux. Je suis fière de notre merveilleuse équipe, j’apprécie leur engagement et leur travail acharné», renchérit Lara.

Ce qu’on aime particulièrement de Gino’s: on s’y sent chez nous. L’ambiance est conviviale, le service chaleureux. On aime évidemment aussi les excellentes lasagnes, les portions généreuses, les prix qui ne font pas mal au cœur et les délicieux negronis.

Si vous aimez la lasagne et les negronis (et qui n’aime pas ça?), voici une belle petite perle à ajouter à votre liste!


Photographié par Alison Slattery





On en parle dans

Du magazine