Chargement

Cinq questions à… Nicolas Ouellet

Mis à jour le 4 mars 2021
Nicolas Ouellet

Cinq questions à… Nicolas Ouellet

Comme vous le savez sûrement déjà, Tastet s’intéresse à tout ce qui touche de près ou de loin à l’univers de la restauration. On adore découvrir les meilleures adresses où bien manger et bien boire. Tout le monde apprécie de bons produits servis dans un beau décor. Toutefois, ce qui nous procure le plus de plaisir dans la poursuite de notre mission, c’est d’aller à la rencontre des gens qui rendent possibles toutes ces expériences. Qu’il s’agisse de restaurateurs, de chef.fe.s, de personnalités connues ou de héros et héroïnes qui agissent dans l’ombre, ces belles rencontres suscitent chez nous un enthousiasme que l’on a toujours envie de partager avec vous. On vous invite donc à découvrir une personnalité coup de cœur de Tastet avec ces quelques questions-réponses ludiques.

Récemment, nous avons eu le plaisir et l’honneur de nous entretenir avec un de nos animateurs préférés, un jeune homme déjà bien établi dans le domaine de la radio, Nicolas Ouellet. Voilà quelqu’un qui ne semble jamais chômer, toujours en train d’entreprendre de nouveaux projets. Une chose est sûre, Nicolas a une aisance inouïe à s’exprimer, à vulgariser en topos des concepts complexes et à discuter avec ses divers invités.

Au-delà de l’animation, il semblerait avoir aussi eu la piqûre de la cuisine. Prendre le temps de se cuisiner un bon repas chaque soir fait partie de ses petits plaisirs de la vie, un rituel qu’il aime bien suivre, accompagné d’Annie Mac, l’animatrice de l’émission de radio Future Sounds sur BBC Radio 1. Même dans la cuisine, il semblerait que la radio n’est jamais bien loin.

Pour quelqu’un qui a l’habitude de poser les questions, le rôle d’interviewé lui va plutôt bien. 

Qu’est-ce que tu as le plus cuisiné au cours de la dernière année ?

« Des pâtes ! Des pâtes fraîches. Depuis la pandémie, c’est quelque chose que je fais tous les samedis. On a appelé ça les samedis Italie. C’est comme devenu une tradition maintenant ».

Avec quel chef aimerais-tu cuisiner/manger/passer une soirée vivant/mort ?

« Paul Toussaint. Je connaissais ses restos comme le Kamúy, mais récemment je l’ai vu cuisiner sur Curieux Bégin et j’ai vraiment aimé son énergie. J’admire aussi tout ce qu’il contribue à la scène montréalaise. J’adorerais cuisiner avec lui ».

Où rêves-tu de voyager après le confinement ?

« En Afrique. Avant la pandémie, j’étais sensé aller au Sénégal puisque mes origines sont sénégalaises, mais bon évidemment il y a eu des complications. Je vais aussi dire New York parce que c’est ma ville préférée, il y a plein de choses à voir et on mange bien alors c’est sûr et certain que j’y retourne dès que je peux ».

Quel est ton take-out coup de cœur ?

« Juste un ?! » dit-il. 

Alors, nous avons fait une exception et nous lui avons accordé le droit d’inclure quelques adresses supplémentaires. Après tout, c’est une question assez déchirante.  

« Récemment, c’est le Mastard. Tout est excellent. J’aime beaucoup Simon Mathys . Prépandémie, ma blonde et moi, on aimait allait lui jaser assis au bar. J’habite dans Villleray, alors le Moccione parce que c’est le Moccione et que tout est bon. Puis le Impasto. Pour moi le Impasto c’est ma bouffe de confort. Tout le monde là-bas est smart. J’ai justement commandé chez eux pour mon anniversaire ».

Qu’est-ce que tu ne mangerais jamais ?

« Honnêtement, rien, je pense. Pour l’expérience, il y a vraiment rien que je mangerais pas. Mise à part une affaire dégueu comme un œil ou quelque chose du genre, je suis ouvert à tout essayer ».

Questions rafales

Beurre ou margarine ? « Beurre »

Fruits ou légumes ? « Légumes »

Pain ou pâtes ? « Pâtes ! » 

Suivre une recette ou freestyle ?  « Avant je t’aurais dit freestyle, mais maintenant je pense que je suis plus du genre à suivre une recette, mais une recette d’un bon chef ».

Bière ou vin ? « Vin »

Pho ou ramen ? « Ramen »

Crêpes ou pancakes ? « Pancakes »

Ton péché mignon ? « Pavlova »

Photo par Alexandre Champagne

J’aimerais proposer une amélioration à cet article