Ambiance : Conviviale

Déjeuner : 4-10$

Brunch : 9-25$
Plats à la carte : 18-28$

_

La Bête à Pain Laval ouvre officiellement ses portes aujourd’hui. Avec ses délicieux pains, ses pâtisseries décadentes et son fin menu à la carte, l’adresse a tout pour devenir la boulangerie incontournable de Laval.

Après le succès des adresses d’Ahuntsic et de Griffintown, la Bête à Pain décide de s’attaquer au marché lavallois. Les propriétaires, Marc-André Royal (ex l’Express, ex  club 357CBête à Pain AhuntsicRestaurant le St-Urbain), Chantal Gervais et Annick Dufresne, ont décidé d’explorer ce marché en raison de l’absence quasi complète de boulangeries dans les environs. L’équipe a donc sélectionné un local aux abords de l’autoroute 15, de manière à s’imposer comme un arrêt rapide et facile pour les automobilistes qui, par exemple, retournent à la maison.

L’offre de la Bête à Pain Laval se sépare en trois sections. En entrant dans le local, on est confrontés à une appétissante sélection de pain frais. À droite, on résistera difficilement à une magnifique offre de viennoiseries. On prend pour emporter ou on déguste sur place ! À noter que les boulangeries Bête à Pain se trouvent sur notre liste des meilleures viennoiseries en ville. Deuxièmement, on trouve de délicieuses – tant pour les yeux que pour les papilles – pâtisseries. On recommande la tarte au citron et le gâteau à la piña colada, parfaits pour les chaudes journées qui arrivent (enfin, on l’espére…) Finalement, la grande nouveauté est le menu à la carte qui s’ajoute à la section boulangerie de La Bête à Pain. Les plats préparés par Marc-André Royal s’apparentent à ceux offerts dans son restaurant le St-Urbain.

Il prépare une carte légère et fraîche qui harmonise habilement les légumes de saison avec une protéine. Pour accompagner cette dernière, Chantal Gervais a monté une carte dalcools offrant vins nature, champagnes et bières québécoises.

Côté décor, La Bête à Pain Laval est un projet d’une plus grande envergure que les adresses montréalaises. Les propriétaires se sont tournés vers Must Societe et la firme Paprika (crédit à Louis Gagnon et Éric Corbeil) pour concevoir l’intérieur du nouveau projet. Le résultat est un espace vaste qui permet la fluidité des mouvements des clients. On s’y sent à l’aise que l’on soit de passage pour acheter son pain de la semaine, apprécier un café et une viennoiserie ou casser la croûte à l’heure du lunch. De plus, l’ensemble des cuisines est ouvert, ce qui permet de voir les boulangers, les pâtissiers et les cuisiniers à l’œuvre. D’ailleurs, 15 des 70 sièges de la Bête à Pain Laval sont installés directement dans les cuisines.

Chez la Bête à Pain Laval, on peut savourer les pains, viennoiseries et pâtisseries responsables du succès des autres adresses du même nom. De plus, on y ajoute un délicieux menu inspiré du St-Urbain. Quoi demander de mieux !


bête à pain laval boulangerie restaurant bête à pain laval boulangerie restaurant bête à pain laval boulangerie restaurant bête à pain laval boulangerie restaurant bête à pain laval boulangerie restaurant bête à pain laval boulangerie restaurant bête à pain laval boulangerie restaurant bête à pain laval boulangerie restaurant bête à pain laval boulangerie restaurant meilleures tartes au citron de montréal Bête à Pain Fleury Ahuntsic boulangerie bakery Montreal bête à pain laval boulangerie restaurant bête à pain laval boulangerie restaurant bête à pain laval boulangerie restaurant bête à pain laval boulangerie restaurant bête à pain laval boulangerie restaurant bête à pain laval boulangerie restaurant bête à pain laval boulangerie restaurant bête à pain laval boulangerie restaurant bête à pain laval boulangerie restaurant bête à pain laval boulangerie restaurant
Partagez

Et aussi …

Article suivant

Et aussi et vice-versa: