• 17 j’aime

Lawrence : superbe menu dégustation dans l’ancien local du larrys

menu dégustation Lawrence plat menu dégustation Lawrence dessert Lawrence plat poisson Lawrence plat viande Lawrence plat poisson Lawrence plat caviar Lawrence porte d'entrée Lawrence comptoir assiettes Lawrence

Le restaurant Lawrence déménage ! On vous rassure tout de suite, il ne va pas très loin. En effet le célèbre restaurant aux saveurs britanniques de Montréal a rouvert ses portes dans l’ancien local du larrys.

Les deux belles adresses du Mile End ont échangé leurs locaux pour des expériences différentes, mais tout aussi appétissantes. C’est maintenant Marc Cohen et Sefi Amir qui mènent le bal et nous font vivre une belle expérience aux accents britanniques, prix tout inclus !

Si quelques changements ont été apportés au décor, on reconnaît très bien le petit local si apprécié de l’avenue Fairmount Est.

« La pandémie nous a permis de pouvoir faire ce changement », explique le chef Marc Cohen, copropriétaire. « C’est quelque chose qui me trottait dans la tête depuis un petit bout de temps, mais on n’ose pas trop faire de changement quand c’est une affaire qui roule. Lorsqu’on a dû fermer pendant la pandémie, on ne pouvait plus se permettre d’avoir deux établissements ouverts ; on a donc déménagé larrys au coin de la rue et lorsqu’est venu le moment de rouvrir les salles à manger, c’était une opportunité pour nous de faire quelques changements au sein de l’entreprise, dont celui-ci ».

La règle d’or ici, plus que jamais, est le respect du produit. L’équipe en cuisine travaille de pair avec la boucherie Lawrence pour offrir le meilleur d’un régime carnivore en plus de superbes assiettes de légumes. Le menu se veut un peu plus recherché que ce que l’on a pu déguster au Lawrence autrefois et peut être commandé sous forme de menu dégustation pour une superbe expérience gastronomique.  Les plats sont voués à évoluer au fil des saisons en suivant l’inspiration et l’esprit créatif du chef qui goûte à nouveau aux joies d’être dans le feu de l’action, derrière les fourneaux, dans la jolie cuisine ouverte de l’adresse.

« Le caractère intime de l’espace permet une plus grande ouverture à la créativité. Je pense que l’on peut essayer de mettre plus de plats qui sortent de l’ordinaire avec une capacité d’accueil plus restreinte. Les gens qui viennent ici sont ouverts à goûter à de nouvelles saveurs », fait remarquer le chef. Pensez terrine de langue, rutabaga et carvi, agnolotti aux cervelles et morilles ou bien albacore et toast à la moelle.

Pour accompagner ce superbe menu gastronomique, on retrouve Keaton Ritchie qui propose une carte des vins composée exclusivement d’importations privées et de beaux produits de niches. Le choix des vins résonne avec les aliments servis dans nos assiettes ; les vignerons tout comme les producteurs alimentaires travaillent dans le respect de la nature, de l’humain et du produit.

Le nouveau Lawrence est toujours aussi responsable et vise l’autosuffisance ; l’établissement s’occupe de sa propre viande avec la boucherie et boulange même son propre pain. On vient au Lawrence pour savourer de petites assiettes soignées, aux accents anglais, en sirotant d’excellents vins dans un très joli décor.








On en parle dans

Liste

L’art du « mixed takeout »

L'équipe de scientifiques a noté une corrélation directe entre les facultés cognitives d’un individu et sa familiarité avec le « mixed takeout ».

La symphonie de Jason DeJordy-Morris

Au restaurant Marcus, le chef exécutif Jason DeJordy-Morris dirige une brigade de 36 cuisiniers. Rencontre avec un chef d'orchestre qui n'a pas peur d'improviser.

Présenté par

Vanessa Pilon tombe sous le charme de la Capitale Nationale et de la Côte-Nord

Tout au long de la belle saison, nous sommes allés à la rencontre des producteurs du Bas-Saint-Laurent, de la Montérégie et de Lanaudière dans le cadre de la tournée Mangeons local de l’Union des producteurs agricoles (UPA). À temps pour les dernières récoltes, c’est maintenant au tour de la région de la Capitale-Nationale-Côte-Nord d’être à l’honneur

Présenté par