• 7 j’aime

Nozy : le mignon petit japonais de Notre-Dame Ouest

  • Nozy

  • $$
  • 3568 Rue Notre-Dame Ouest Montréal H4C 1P4
    (438) 386-9797
  • Lundi: 5:30 – 9:30 PM
    Mardi: 5:30 – 9:30 PM
    Mercredi: 11:30 AM – 2:00 PM, 5:30 – 9:30 PM
    Jeudi: 11:30 AM – 2:00 PM, 5:30 – 9:30 PM
    Vendredi: 11:30 AM – 2:00 PM, 5:30 – 9:30 PM
    Samedi: Fermé
    Dimanche: Fermé
    • Date d’ouverture 2015-10-05
    • 20 Places assises
  • Restaurant

Le Nozy est un petit resto de quartier qui offre une délicieuse cuisine japonaise à prix abordables dans Saint-Henri. L’établissement fait d’ailleurs partie de nos meilleurs restaurants japonais de Montréal.

« Nozy est le surnom que mes amis me donnent », raconte le propriétaire Nozomu Takeuchi. Originaire de Hokkaido au Japon, celui-ci a ouvert le Nozy en octobre 2015 sur la rue Notre-Dame Ouest. Son but était d’offrir un restaurant de quartier qui servirait la cuisine japonaise comme on la trouve dans les foyers au Japon.

Le restaurant Nozy est assez simple; on y trouve une vingtaine de places assises, des tables et chaises en bois et des murs blancs. Au fond du Nozy, un petit bar donne sur la cuisine entrouverte. Le décor est sans prétention, on sent qu’on a bien fait avec sans trop de moyens; cela ajoute au charme de l’établissement. L’atmosphère est décontractée; plusieurs clients habitués mangent aux tables et remercient le chef en partant — « toujours aussi bon chef! » Nozomu Takeuchi veille avec prestance à ce que tous les clients soient satisfaits de leur expérience chez lui.

Le Nozy propose une cuisine soignée, aux saveurs typiques japonaises. En entrée, la maison offre entre autres des sashimis, du bœuf en tataki, des salades fraiches et du Karaage (poulet frit). En plats de résistance, on retrouve sur le menu le saumon Chirashi (saumon tataki, sashimi et Tartare), le Kaisen Don (sashimis assortis, crevettes sucrées, caviar de saumon et œuf de caille), le Torro Tekka Don Thon Rouge, Take Kago (un assortiment d’entrées froides et chaudes), Crabe des neiges Kani Meshi (crabe des neiges servi avec une sauce dashi) et l’Oursin Uni Ikura Don (oursin, Tartare de saumon et caviar rouge). Nos coups de cœur vous à la crêpe de légumes, au poulet frit Karaage et aux plats de poisson cru (particulièrement le saumon). De plus, le Nozy offre un menu du jour qui propose de nouvelles options et pour bien finir, vous trouverez quelques desserts japonais pour ceux qui ont la dent sucrée. Au petit restaurant japonais, on peut déguster notre repas avec quelques sakés d’importation privée et la carte des alcools comporte quelques vins blancs et rouges.

On aime du Nozy le style « home made » réconfortant de sa cuisine japonaise, l’atmosphère sans prétention, le service amical, la bonne qualité des poissons et les prix abordables.


Photographié par Alison Slattery —





On en parle dans

Liste

L’art du « mixed takeout »

L'équipe de scientifiques a noté une corrélation directe entre les facultés cognitives d’un individu et sa familiarité avec le « mixed takeout ».

La symphonie de Jason DeJordy-Morris

Au restaurant Marcus, le chef exécutif Jason DeJordy-Morris dirige une brigade de 36 cuisiniers. Rencontre avec un chef d'orchestre qui n'a pas peur d'improviser.

Présenté par

Vanessa Pilon tombe sous le charme de la Capitale Nationale et de la Côte-Nord

Tout au long de la belle saison, nous sommes allés à la rencontre des producteurs du Bas-Saint-Laurent, de la Montérégie et de Lanaudière dans le cadre de la tournée Mangeons local de l’Union des producteurs agricoles (UPA). À temps pour les dernières récoltes, c’est maintenant au tour de la région de la Capitale-Nationale-Côte-Nord d’être à l’honneur

Présenté par