Ambiance : Animé

Entrees : 2-8$

Plats : 15-25$

_

Le Schlouppe Bistrot Nakamichi est un charmant petit resto qui offre de délicieux ramens et autres plats aux saveurs authentiques du Japon !

Jurapei Iwakiri est propriétaire du Schlouppe Bistrot Nakamichi. Originaire de Miyazaki dans le sud du Japon, Iwakiri est venu s’installer à Montréal il y a quelques années. En 2015, il ouvre le Schlouppe Bistrot Nakamichi. « On voulait amener à Montréal une partie de la culture culinaire japonaise comme on la voit à Tokyo. C’est une ville très culinaire, les goûts et tendances y évoluent constamment et on essaie de suivre cette tendance et de la refléter dans nos plats. »

Pourquoi Schlouppe ? Schlouppe est l’onomatopée représentant le son fait quand on mange des ramens. Le nom de Nakamichi est lié à l’histoire du propriétaire, qui un jour est entré dans un izakaya (sorte de bistro gastronomique japonais à la formule très populaire) nommé Nakamichi à Tokyo et la « mama » qui s’en occupait a changé sa vie. Nakamichi est une sorte de clin d’œil à cet établissement.

Le Schlouppe Bistrot Nakamichi est situé dans un charmant petit local de la rue Mackay. Un peu plus d’une vingtaine de personnes peuvent prendre place dans le restaurant. L’espace est étroit et tout en longueur, avec une grande fenêtre donnant directement sur la rue, ce qui permet au bistro de profiter d’un éclairage naturel pendant la journée. L’atmosphère est enveloppante ; une grande partie du local est peinte en gris charbon et offre un contraste intéressant avec le bois, matériau principalement utilisé dans le restaurant. L’ensemble du mobilier a été fait main par Iwakari et Buki Zorig, chef et assistant-gérant. Au fond du local, la cuisine est partiellement ouverte et donne sur la salle à manger.

En cuisine, on retrouve Buki Zorig et Yu Maruyama. Ensemble, les deux chefs préparent le menu du Schlouppe Bistrot Nakamichi. Ce menu change fréquemment et s’adapte aux tendances de Tokyo, mais également aux saisons et aux produits locaux du Québec. En effet, si les saveurs du restaurant sont japonaises, les chefs tentent d’incorporer une majorité d’ingrédients locaux, principalement dans les viandes utilisées, les légumes et la préparation des bouillons. Un des items que l’on préfère actuellement est le « Nouveau Classique ». Il s’agit d’un ramen à base de tori taipan ou bouillon de poulet, crème, avec sauce de soja, garni d’oignon vert, d’oignon blanc et de poivron vert. On retrouve dans ce ramen de généreux morceaux de poulet et son bouillon est riche et crémeux ; on en comprend vite la popularité. Le restaurant figure d’ailleurs sur notre liste des meilleurs ramens de Montréal et des meilleurs restaurants japonais de Montréal. Autrement, le Schlouppe Bistrot Nakamishi offre aussi d’autres types de plats traditionnels japonais et une sélection d’entrées et de dessert. On y mange des ramens pour environ 15 $, avec les montants jusqu’à 25 $ et les entrées se situant autour de 2 à 8 $.

«Cocorro iki représente bien le restaurant. On peut le traduire par l’esprit du cœur ; tout ce qu’on fait vient du cœur et on y met toujours notre énergie. Le personnel est heureux et on aime que nos clients le soient aussi. »

© Photos Schlouppe Bistrot Nakamichi — Facebook


schlouppe-bistro-nakamichi-ramens-resto-japonais-centre-ville-concordia-montreal-8.jpg schlouppe-bistro-nakamichi-ramens-resto-japonais-centre-ville-concordia-montreal-3.jpg schlouppe-bistro-nakamichi-ramens-resto-japonais-centre-ville-concordia-montreal-2.jpg schlouppe-bistro-nakamichi-ramens-resto-japonais-centre-ville-concordia-montreal.jpg schlouppe-bistro-nakamichi-ramens-resto-japonais-centre-ville-concordia-montreal-9.jpg schlouppe-bistro-nakamichi-ramens-resto-japonais-centre-ville-concordia-montreal-6.jpg schlouppe-bistro-nakamichi-ramens-resto-japonais-centre-ville-concordia-montreal-4.jpg
Partagez

Et aussi …

Article suivant

Et aussi et vice-versa: