• 3 j’aime

Le Système: platines et petits plats sur la Plaza

Le Système s’installe au croisement St-Hubert et Jean-Talon et enchante instantanément les montréalais en quête d’un nouvel espace où se regrouper et festoyer. Le Système c’est deux salles, deux ambiances. À l’avant, un espace buvette pour grignoter et boire un coup et derrière, une salle dédiée à la fête.

En entrant au Système, on fait face à un grand bar central, qui cache aussi une petite cuisine. Le décor est épuré, mais réfléchi. Immédiatement, nos yeux sont attirées vers les luminaires qui surplombent le bar, inspirés des colonnes de lumière du légendaire Studio 54 et réalisés par Ted Stafford. Pour l’anecdote, Sebastian Cowan (Arbutus Records, n10.as et Sounds Of Beaubien Ouest), l’un des copropriétaires du bar, en a eu l’idée en visionnant un documentaire sur le mythique club new-yorkais.

Sur le bar, platines vinyles, vins nature et petits bougeoirs complètent la mise en scène. L’ambiance, feutrée en début de soirée, s’intensifie progressivement au fil de la nuit. La fête se déplace vers la pièce à l’arrière, un dancefloor intime muni d’un imposant système de son s’anime. Comme on aime les histoires, notons au passage, que l’équipement sonore provient d’une ancienne disco mobile appelée Disco Lamontagne. Si seulement les enceintes pouvaient parler, elles en auraient des histoires à raconter!

Bref, on comprend qu’au Système, la musique, c’est du sérieux. Julien De Grosbois (directeur général), anciennement de l’indémodable Bar Philemon, s’occupe entre autre de la programmation. Tous les soirs, des DJ invités s’installent aux platines pour faire vibrer le plancher de danse.

Le Système snack-bar

En cuisine, on retrouve Joshua Lauridsen, ex-Club Chasse et Pêche, Filet, Garde Manger et Il Miglio, au Time Out Market. Il propose un menu simple avec des plats savoureux, sans prétention et aux prix abordables. Un vrai spot de quartier.

On crush sur la galette de pommes de terre (qui ressemble drôlement à un mille-feuille) servie avec ketchup maison et mascarpone, les shishito au chimichurri avec sardines millésimées Pollastrini di Anzo, les rillettes d’omble chevalier avec crème citron et gnocco fritto, le smash burger aux oignons caramélisés et aioli giardiniera… Finalement, on aime pas mal tout. Bravo, Josh!

Une carte de vins nature concoctée par l’équipe du Fleurs & Cadeaux propose quelques belles découvertes. On poursuit dans la même lignée qu’en cuisine: une carte réduite, variée et bon marché. Côté cocktails, c’est pareil. On boit des drinks à base d’amers, on voyage en Méditerranée avec des classiques bien exécutés.

Finalement, travaillant étroitement avec Julien sur le plancher, Simon St-Louis (La Buvette chez Simone) apporte sa petite touche et complète l’équipe à merveille. Le staff est sympathique, le service est décontracté et l’atmosphère est branchée – à l’image de la clientèle.

Restez à l’écoute…

Le Système continuera d’évoluer. Dans les prochaines semaines, ils ouvriront une terrasse sur la Plaza. Orientée à l’ouest, elle promet des couchers de soleil époustouflants. De plus, la webradio n10.as installera prochainement ses studios dans une pièce vitrée à l’étage avec vue sur la salle. Julien nous chuchote à l’oreille que par moment, ce sera la radio en direct qui jouera.

On aime le volet multidisciplinaire du Système et sommes bien curieux de suivre l’évolution de ce nouveau lieu de fête. Nous reviendrons systématiquement au Système!

Ouvert mardi et mercredi de 17 h à 1 h et du jeudi au samedi de 17 h à 3 h.

7119 rue St-Hubert à Montréal, H2S 2N1


Photographié par Alison Slattery





Liste

L’art du « mixed takeout »

L'équipe de scientifiques a noté une corrélation directe entre les facultés cognitives d’un individu et sa familiarité avec le « mixed takeout ».

La symphonie de Jason DeJordy-Morris

Au restaurant Marcus, le chef exécutif Jason DeJordy-Morris dirige une brigade de 36 cuisiniers. Rencontre avec un chef d'orchestre qui n'a pas peur d'improviser.

Présenté par