• 1 j’aime

Bon Délire : délirant nouveau bar de quartier à Saint-Henri

Bon Délire Bon Délire Bon Délire Bon Délire Bon Délire Bon Délire Bon Délire Bon Délire Bon Délire Bon Délire Bon Délire Bon Délire Bon Délire Bon Délire Bon Délire Bon Délire Bon Délire Bon Délire
  • Bon Délire

  • 4855 Rue Notre-Dame Ouest Montréal H4C 1S9
  • Lundi: 5:00 PM – 3:00 AM
    Mardi: 5:00 PM – 3:00 AM
    Mercredi: 5:00 PM – 3:00 AM
    Jeudi: 5:00 PM – 3:00 AM
    Vendredi: 5:00 PM – 3:00 AM
    Samedi: 5:00 PM – 3:00 AM
    Dimanche: 5:00 PM – 3:00 AM
    • Propriétaire(s) Groupe Barroco
    • Chef(s) Jérémie Falissard
    • Hôte Thomas Yeo
    • Mixologue Thomas Yeo, Kate Boushel
    • Date d’ouverture 2023
    • Accepte mastercard, visa, cash, debit
    • 45 Places assises
    • Accepte les groupes
    • Est accessible
  • Bar Bar à cocktail

« Si l’identité visuelle de la façade du Bon Délire donne l’impression de pénétrer dans un établissement hybride entre pawn shop et dépanneur, c’est une expérience tout à fait différente que nous vous y réservons.»
—Entrevue avec Roberto « Beto » Porres, du Groupe Barroco

Nostalgique des années 1990-2000

Éclectique, disjoncté, coloré, éclaté et ludique sont les adjectifs qui nous viennent en tête pour décrire le décor du Bon Délire, qui a été imaginé par les propriétaires avec la participation de la firme Gauley Brothers.

Comme si le temps s’était arrêté à la fin des années 90, l’ambiance de ce petit bar de quartier de Saint-Henri se veut festive et réconfortante.

« Il y a une grande fracture entre le concept du Bon Délire et ceux de nos deux autres bars, Atwater Cocktail Club et Milky Way. L’idée derrière ce projet est d’offrir un espace où le monde du quartier peut venir décompresser et s’amuser », explique Beto.

En effet, le Bon Délire est un bar où l’on se sent totalement à l’aise d’entrer pour jouer une petite partie de billard (sur la magnifique table recouverte de tapis léopard) en sirotant une bière.

Plusieurs options pour étancher votre soif

Comme le Groupe Barroco aime bien faire les choses, l’offre du Bon Délire est de ce qu’il y a des plus alléchantes.

Vous pourrez, entre autres, opter pour un boiler maker, qui consiste traditionnellement à accompagner une bière d’un shooter de whiskey. Ici, vous aurez le choix entre plusieurs déclinaisons: jamaïcain (Red Stripe et rhum), mexicain (Corona & mezcal) ou canadien (Labatt 50 et Canadian Club), pour ne nommer qu’eux.

Le Bon Délire propose aussi une variété de barbotines alcoolisées (on suggère le frozé!) ainsi qu’une magnifique sélection de cocktails créés par Thomas Yeo et Kate Boushel.

Des sandwichs simples et bien faits

Boire l’estomac vide n’est jamais une bonne idée. Ainsi, le Bon Délire sert de très bons sandwichs de style deli – poulet panné, boulettes de viande (du Fugazzi!), porchetta, caprese et muffuletta. Pensés par Jérémie Falissard, chef exécutif du groupe Barroco, ces derniers sont l’arme idéale pour préparer votre corps à la fête qui vous attend au Bon Délire.

Que ce soit pour jouer une partie de billard, boire un verre tranquille au bar après le travail ou faire la fête jusqu’aux petites heures du matin, le Bon Délire est là pour vous !


Photographié par Alison Slattery





On en parle dans

Du magazine