Chargement
Prendre un café Économique Café Comptoir Pâtisserie par Cacao Barry À Emporter C'est ouvert ! Kids friendly

Bernie Beigne : la beignerie qui fait fureur dans le Mile End

Mis à jour le 14 mai 2021

Bernie Beigne : la beignerie qui fait fureur dans le Mile End

Une nouvelle beignerie a ouvert dans le Mile-End sous le nom de Bernie Beigne. Cette adresse tente de nous ramener aux beaux jours où l’on pouvait se procurer un beigne et un café pour à peine quelques dollars dans le quartier. Les beignes sont glacés dans la vitrine même de la boutique, une irrésistible tentation pour les passants de l’avenue Bernard.

Dean Giannarakis, son père John et George Giannopoulos ont eu l’idée de ramener un concept qui a quitté le Mile End depuis un moment : une beignerie. Avant l’embourgeoisement du quartier, la population de celui-ci était composée en grande partie d’ouvriers immigrants, comme les grands-parents de Dean, qui travaillaient dans les usines voisines. « Dans le temps, après le travail, ils s’arrêtaient dans une des boulangeries grecques ou juives pour prendre un beigne frais et un café filtre et ça ne leur coûtait pas grand-chose », raconte Dean. Bernie est un clin d’œil au passé ouvrier du Mile End et des gourmandises qu’on y trouvait jadis.

Le nom « Bernie » fait référence au nom de la rue Bernard où la beignerie, mais c’est aussi le nom du propriétaire original de la bâtisse. Cependant, c’est pour les beignes que les clients font la queue. Ils n’avaient pas encore ouvert officiellement que la file commençait sur la rue Clark avec près d’une heure d’attente pour entrer. Si une chose est évidente, c’est qu’il y a un réel engouement dans le quartier pour leur travail. 

Avant d’ouvrir Bernie Beigne, Dean a fait des études culinaires et a travaillé dans quelques établissements en tant que chef, mais, selon lui, rien ne bat de la bonne bouffe simple. « Un bon beigne c’est le meilleur feel-good guilty pleasure », dit-il. Bernie Beigne est un endroit sans prétention qui met un bon beigne à la portée de toutes les bourses. Cela dit, c’est peut-être les enfants qui en raffolent le plus, attirés par le glaçage et les belles couleurs. 

Laissez-nous vous dire que leurs beignes surpassent toutes attentes. Les beignes à levure originaux sont dé-li-cieux ! Ils sont généreux, frais, moelleux et glacés à la perfection pour un bon équilibre entre le glaçage et la pâte. À 1,50 $ le beigne original, c’est un rapport qualité-prix difficile à battre à Montréal. On vous rassure, ce n’est pas la seule sorte, en fait, ils vendent plus d’une vingtaine de beignes différents qu’ils confectionnent quotidiennement. Parmi eux, vous trouverez des beignes de type « gâteau » à saveur de cerise, de bleuet ou de pomme. Aussi, vous trouverez des torsades à la cannelle, des beignes aux Froot Loops ou encore des beignes glacés au beurre d’arachides contenant de la confiture de fraise. Si vous êtes plutôt du type classique, les beignes crème de Boston et les roussettes au miel sont pour vous. Un des grands vendeurs est le beigne Simpson, rose et garni de bonbons arc-en-ciel, qui a de quoi charmer les enfants.

Si vous êtes prêt à faire la file, du moins pour l’instant, vous pourrez vous gâter d’une douzaine de beignes de chez Bernie. Un bon café filtre dans une main, un de leurs beignes dans l’autre et l’hospitalité grecque par dessus tout, c’est ça Bernie Beigne.

J’aimerais proposer une amélioration à cet article