Ambiance : Calme

Bouchées : 12-20$

Petits plats : 14-21$
Desserts : 12-14$
Cocktails : 12-17$
Mocktails : 8-12$

_

La réouverture de l’Hôtel Le Germain est arrivée avec deux surprises tout aussi flamboyantes : Le superbe restaurant Le Boulevardier à l’étage et le très beau bar Le Flâneur, au rez-de-chaussée.

Imaginé en écho au restaurant Le Boulevardier d’inspiration années 20, le bar est en effet tout aussi réussi. L’intitulé de l’espace quant à lui nous ramène encore plus loin dans le temps, à l’époque de Baudelaire. Introduit par le poète français dans une de ses œuvres, le terme « flâneur » désigne « un peintre de la vie », une personne qui se promène dans la ville pour en faire l’expérience. On prend ainsi plaisir à se mettre dans la peau d’un de ces personnages, accoudé au bar dans ce superbe endroit en plein cœur du centre-ville.

On reconnaît ici la patte experte du designer Zébulon Perron dans un espace de 45 places assises. Le Flâneur est divisé en deux espaces distincts ; un bar où l’on s’installe pour admirer les barmen opérer leur magie et un espace lounge où l’on se détend dans de très confortables divans.

Le Flâneur est un de ces endroits parfaits où prendre un verre en bonne compagnie, avant ou après le repas, dans un superbe décor distingué. Le rez-de-chaussée de l’hôtel fait office à la fois de bar à cocktails et de bar à huîtres.

Alors qu’à l’étage, l’accent est mis sur une sélection de vins français, l’espace bar privilégie cocktails et bulles. Coté cocktails, on revisite les plus classiques et on les apprivoise dans leur version au goût de la maison. On trouve ainsi sur la carte le « 2050 », un boulevardier twisté, le « Flâneur Negroni » ou bien encore le « Maudit Français » pour la petite touche humoristique. La carte du Flâneur affiche également une belle sélection de bulles, servis dans des coupes importées de Champagne.

Le menu du bar est plus restreint que celui du restaurant mais garde un esprit brasserie française. Pour faire dans la simplicité conviviale, l’établissement propose des plateaux d’huîtres fraîches et des compositions de charcuterie et de fromage. Pour les plus grosses faims, le chef David Pellizzari prépare des classiques de bistro parisien. Pensez escargots et beurre à l’ail, crème brûlée aux pois verts, soupe à l’oignon, tartares, etc.

Au rez-de-chaussée de l’hôtel le Germain, le bar salon Le Flâneur propose un superbe espace où, confortablement installé, on se fait un plaisir de siroter un cocktail et de se régaler de quelques huîtres.

« On vient au bar Le Flâneur pour flâner et au restaurant Le Boulevardier pour… « boulevarder » ? » (Rires). Bruno Durand, directeur du bar Le Flâneur et du restaurant Le Boulevardier.

© Photos Jean-Sébastien Senécal


Le Flâneur bar lounge Hôtel Le Germain Montréal Le Flâneur bar lounge Hôtel Le Germain Montréal Le Flâneur bar lounge Hôtel Le Germain Montréal
Partagez

Et aussi …

Article suivant

Et aussi et vice-versa: