Ambiance : Conviviale

Entrées : 6$ à 15$

Sushis : 5$ à 15$
Plateaux à partager : 36$ par personne
Sakés : 20$ et plus
Cocktails : 11$ à 15$

_

C’est hier soir que le Bloom Sushi a ouvert ses portes sur la rue Saint-Paul Ouest. Un projet qui unit deux précurseurs de la gastronomie végétalienne montréalaise : Sushi Momo et LOV.

L’idée d’un restaurant commun est née un soir où Dominic Bujold, propriétaire du LOV, s’est rendu au Sushi Momo pour goûter les sushis végétaliens de Christian Manuel Ventura. Dominic, qui a aussi fondé Sushi Shop, est charmé par les plats de Sushi Momo, des sushis qui, malgré l’absence de poisson, sont tout à fait satisfaisants et rassasient. C’est alors que les deux hommes décident d’ouvrir ensemble Bloom Sushi, un nouvel espace qui permet de faciliter l’accessibilité aux sushis végétaliens ! L’adresse se retrouve d’ailleurs dans notre liste des meilleurs adresses végétalienne de la métropole.

Les cuisines du projet sont chapeautées par Christian qui, bien entouré, prépare un menu de sushis, dit “botaniques”, où champignon, chou-fleur, avocat, tofu, tomate, cœur de palmier et autres produits végétaux remplacent le poisson cru. Au Bloom Sushi ; Futomakis, Kamikazes, Dragon Eyes, Homosaki et Nigiri sont donc offerts en versions végétaliennes. Le restaurant permet de construire son propre plateau de sushis, mais on préfère faire confiance à l’équipe en cuisine qui conçoit des plateaux à partager mettant en vedette les incontournables de la maison, comme Kamikaze Tunato, Mr Miyagi, et Mr Crunch. Outre les sushis, quelques entrées sont offertes dont le Beyond Roll, un rouleau de printemps contenant, vous l’aurez deviné, un substitut de viande Beyond Meat.

Tout ce que Bloom Sushi offre est pensé en ayant à l’esprit le développement durable et la santé de nos océans. En effet, le restaurant composte, utilise le moins de plastique possible tout en encourageant les producteurs locaux. Une belle philosophie qui, comme l’affirme Dominic, ne compromet aucunement les plaisirs gastronomiques du Sushi Bloom.

Pour le décor, l’équipe s’est tournée vers Jacinthe Piotte (Provencher Roy), qui a aussi imaginé le cadre du LOV. Au Sushi Bloom, l’esthétique nippone se mêle à une touche de minimalisme scandinave. Dans les tons de beige, l’espace est accueillant et apaisant. À l’entrée, on trouve une section de 12 places s’apparentant à un izakaya où il est possible de s’installer au bar et de se laisser bercer par la valse des cuisiniers. Pour ceux à la recherche d’une ambiance plus intime, une salle d’une quarantaine de places prend place à la droite du restaurant. La belle cohabitation des deux énergies permet au Bloom Sushi de répondre aux envies de tous !

En accompagnement des sushis végétaliens, la maison propose, pour une immersion nippone complète, une belle offre de sakés et de whiskies japonais. On trouve aussi au Bloom Sushi des cocktails légers, une petite sélection de bouteilles de vin ainsi que des bières québécoises et japonaises.

Dans le Vieux-Montréal, Bloom Sushi propose un décor enveloppant pour savourer des sushis végétaliens où les légumes sont au centre de l’expérience !


Bloom Sushi vieux montreal Bloom Sushi vieux montreal Bloom Sushi vieux montreal Bloom Sushi vieux montreal Bloom Sushi vieux montreal Bloom Sushi vieux montreal Bloom Sushi vieux montreal Bloom Sushi vieux montreal Bloom Sushi vieux montreal Bloom Sushi vieux montreal Bloom Sushi vieux montreal Bloom Sushi vieux montreal
Partagez

Et aussi …

Article suivant

Et aussi et vice-versa: