• 4 j’aime

Les meilleurs fruits de mer de la Rive-Nord sont au Lucille’s Laval

lucilles laval lobster roll oysters lucilles laval oysters lucilles laval lobster roll lucilles laval oysters lucilles laval octopus lucilles laval lobster roll lucilles laval octopus lucilles laval lobster roll oysters Lucilles Laval lucilles laval octopus white wine lucilles laval octopus lucilles laval lobster roll fries lucilles laval lobster roll lucilles laval lobster roll lucilles laval oysters lucilles laval oysters lucilles laval salmon tartare lucilles laval lobster roll lucilles laval lobster roll lucilles laval salmon tartare lucilles laval salmon tartare lucilles laval design exterior lucilles laval design exterior

Lucille’s Oyster Dive, ce sont des restaurants, un bar à huîtres, un food truck et un service de traiteur de fruits de mer, tartares et huîtres d’exception. Le Lucille’s Laval, la troisième adresse du groupe d’Adam Benjamin et ses trois associés (qui sont à la tête de tous les Lucille’s) a ouvert ses portes à sur la Rive-Nord en 2019.

Le concept du Lucille’s Laval est une combinaison entre les deux adresses de Montréal: la brasserie et le bar à huître. Le restaurant à très grande surface peut accueillir près de 300 couverts, en plus d’un comptoir à emporter. On y retrouve une grande salle à manger divisée en trois sections : un « raw bar », l’espace bar et la salle-à manger. Au bar comme en salle, la même ambiance conviviale et animée qu’on connait aux Lucille’s règne en maître.

Côté décor, le Lucille’s Laval est fidèle à celui de ses consœurs montréalaises. On y mange attablés aux hautes tables en bois dans une ambiance à la frontière des styles western et des shacks de bord de mer. Les murs sont ornés de bois de grange, d’espadons et de statuettes de sirène qui rappellent le caractère Surf & Turf du Lucille’s. De grands écrans accrochés aux quatre coins du restaurant satisferont les sportifs. En été, à l’automne et au printemps, c’est une grande terrasse semi-extérieure qui accueille les convives. Les grandes fenêtres laissent passer le soleil et la brise fraîche, tandis que le plancher et les lampes chauffantes réchauffent les visiteurs qui souhaitent prolonger la soirée jusqu’à tard avec un délicieux cocktail (le Ceasar aux fruits de mer y est exquis !).

Comme pour les adresses de Montréal, du Dix30 et de l’Ouest de l’île, la spécialité du Lucille’s Laval est sans contredit les fruits de mer. Les carnivores ne sont toutefois pas en reste, car des pièces de viande de première qualité figurent aussi au menu. Le chef Mark Gafny, qui supervise les adresses, a étendu son offre culinaire à la région lavalloise. Des chambres de vieillissements de la viande permettent à l’institution de Laval d’offrir les mêmes coupes de steaks vieillis à sec que dans les autres adresses du groupe.

Parmi les incontournables plats à essayer, vous ne vous tromperez pas avec les plateaux de fruits de mer qui comprennent du homard, du crabe des neiges, des huîtres et des crevettes. La pieuvre grillée y est aussi excellente. En été, les guédilles de homard sont à se jeter par terre. Quel que soit votre choix, vous en aurez pour votre argent. Les assiettes du Lucille’s sont généreuses et les ingrédients, toujours de grande qualité.


Photographié par Alison Slattery



On en parle dans

Du magazine

Hugo Coudurier : le retour du roi

«La ville de Québec est ma maison. J’ai la ferme intention de lui faire honneur, de renouer avec elle et d’y retrouver mon identité québécoise.»

Présenté par

Découvrir le Village autrement 

Dans ce troisième et dernier épisode du balado La Plonge, qui parle du Village de Montréal, vous serez aujourd’hui invité à découvrir ce quartier sous un nouvel angle, avec Dan Pham, propriétaire de divers restaurants du secteur (Blossom, Red Tiger, Kamehameha) Nicole Schetter, propriétaire du café La Troisième Tasse, et Bertrand Exertier, photographe.

Présenté par