• 4 j’aime

Heni: cuisine de l’Ancien Monde dans la Petite-Bourgogne

  • Heni

  • 2621 Rue Notre-Dame Ouest Montréal H3J 1N9
    (438) 387-7837
  • Lundi: Fermé
    Mardi: 6:00 – 10:00 PM
    Mercredi: 6:00 – 10:00 PM
    Jeudi: 6:00 – 10:00 PM
    Vendredi: 6:00 – 10:00 PM
    Samedi: 6:00 – 10:00 PM
    Dimanche: Fermé
    • Propriétaire(s) Soufian Mamlouk , Rami El Sabban, Omar Boubess
    • Chef(s) Julien Robillard
    • Hôte Noah Abecassis
    • Sommelier(s) Rami El Sabban
    • Mixologue Amber-Rose Maclean
    • Date d’ouverture 2024
    • Accepte mastercard, visa, amex, cash, debit
    • 60 Places assises
    • Accepte les groupes
    • Offre une salle privée
  • Restaurant

Heni, qui signifie jovial en arabe, nous invite à voyager dans la région du SWANA (Asie du Sud-Ouest et Afrique du Nord) à travers un menu inventif, travaillé avec maîtrise et excellence et mettant en valeur des produits du terroir québécois. Niché dans la Petite-Bourgogne, le restaurant propose une expérience unique et un nouveau concept alliant raffinement et convivialité. 

Les propriétaires, Soufian Mamlouk (Barley, Lulu Épicerie), Noah Abecassis, Rami El Sabban et Omar Boubess ont longuement peaufiné le concept du restaurant. Tout à été travaillé au détail près pour offrir aux Montréalaises et aux Montréalais une expérience hors du commun. Le menu de Héni est évolutif et rend hommage aux récoltes saisonnières du Québec à travers des recettes traditionnelles de la cuisine de l’Ancien Monde. Nous avons été complètement séduits par les saveurs et les textures des plats travaillés avec finesse. Les produits fins sont mis de l’avant de main de maître par le chef Julien Robillard (anciennement chef du Pastel et chef exécutif de l’hôtel Le St-James) et sa brigade. «On souhaitait reprendre les recettes de nos grand-parents, mais les travailler avec les produits de notre nouvelle maison (le Québec) afin de représenter cette riche culture», souligne Noah. Ils utilisent strictement les produits du terroir et adaptent les recettes familiales aux ingrédients disponibles ici. C’était primordial pour eux. Le menu est audacieux, moderne et invite au voyage en conservant l’intégrité des recettes traditionnelles, mais sans tout de même nous dépayser. On retrouve des techniques raffinées de préservation jusqu’à la carte des cocktails créée par Émile Archambault. 

La carte des vins, élaborée par Rami, est représentative du concept du restaurant et propose des vins plus classiques, mais aussi des vins de la région du SWANA et de l’Ancien Monde qu’on a moins l’occasion de déguster sur les tables montréalaises. Les propriétaires possèdent aussi l’agence Sienna Wines, qui est l’une des premières agence à importer principalement du Liban et des régions limitrophes. La carte est unique, tout en restant assez abordable; on vous suggère fortement de faire confiance au sommelier et de vous laisser tenter par des vins moins classiques. «On veut raconter l’histoire de ces régions et des producteurs avec des bouteilles qui représentent nos racines et notre histoire et Heni est le parfait véhicule pour les faire connaître», nous explique Rami. Ils prévoient également organiser des évènements et des rencontres avec les producteurs. 

Mais ce qui rend Heni vraiment spécial, c’est l’ambiance qui y règne. Le decor est magnifique, dès que vous franchissez la porte, vous êtes accueillis par une chaleur humaine qui vous invite à vous détendre et à savourer chaque instant. Chez Heni, chaque repas est une célébration, un moment de partage et de découverte. Parce qu’au-delà de la nourriture et des boissons, Heni offre quelque chose d’unique: une véritable ode à la vie.

** À noter qu’il est toujours possible de réserver vos places pour les deux soirées de lancement du Heni qui auront lieu les 12 et le 13 janvier prochain.


Photographié par Alison Slattery





On en parle dans

Du magazine