Ambiance : Conviviale

Entrées : 16$ à 24$

Pizzas : 16$ à 22$
Pâtes : 24$ à 26$
Plats : 28$ à 28$
Vins : 44$ et plus

_

Mi-juin dernier, le restaurant Antonietta ouvre ses portes sur l’avenue Papineau dans Rosemont—La Petite-Patrie. Depuis, le quartier découvre un beau restaurant qui offre une cuisine raffinée à l’italienne.

Derrière ce nouveau petit restaurant coin Papineau et Saint-Zotique Est, on trouve un quatuor masculin composé d’Anthony Bottazzi, Daniel Abbandonato, Luigi Minerva et Massimo Zuccheroso. Le nom du projet, Antonietta, est un hommage à la grand-mère d’Anthony et Massimo. D’ailleurs, le restaurant appartenait à la famille Zuccheroso avant d’être remis au goût du jour par l’ambitieuse nouvelle équipe. Le passé familial du local se ressent toujours chez Antonietta où il n’est pas rare de voir les serveurs s’attarder aux tables ou même le chef quitter momentanément sa cuisine pour parler quelques minutes avec ses convives. « L’objectif est de prendre soin des clients, » racontent les quatre jeunes hommes qui sont présents en salle et en cuisine chaque soir.

En cuisine, le chef Anthony Bottazzi travaille un menu évolutif tout en finesse et en décontraction. Fort d’une formation en cucina italiana au Québec et en Italie, ainsi que des passages dans certaines des meilleures tables montréalaises dont Maison Boulud et Le Serpent (où il a appris l’art des pâtes fraîches), Anthony propose une cuisine italienne à l’écoute des saisons. Chaque matin, il se rend au Marché Jean-Talon pour discuter avec les producteurs locaux et dénicher les produits qui agrémenteront ses assiettes le soir même. Au menu : de fraîches entrées, six pizzas, trois assiettes de pâtes, une viande, un poisson et un risotto. Lors des deux premiers mois, le menu a changé à plus de douze reprises. On se laisse donc guider par le chef et l’équipe en salle pour identifier les incontournables du moment.

Le bar est le terrain de jeux de Luigi Minerva qui est passé au Atwater Cocktail Club et au Mal nécessaire avant de se retrouver derrière le bar de son propre restaurant. Le sommelier propose une belle – et abordable – carte des vins, majoritairement en vins nature et bios, qui met de l’avant les vignobles italiens. La maison sert aussi quelques cocktails, également inspirés par il bel paese, particulièrement efficace en apéro.

Pour ce qui est du décor, le mot d’ordre est simplicité. Le blanc cassé des murs se marie agréablement au mauve pastel de la banquette pour donner au local une douce énergie. Sans trop en faire, le petit local dégage une certaine élégance. Il est aussi possible de s’installer au bar qui donne sur la cuisine ouverte. Le tout crée une ambiance idéale pour un rendez-vous amoureux, particulièrement lorsque la lumière extérieure commence à s’estomper.

Nouvellement installé dans Rosemont—La Petite-Patrie, Antonietta est une élégante adresse de quartier qui a tout pour charmer ! Sa cuisine raffinée lui mérite une place sur notre liste des meilleurs restaurants italiens.

© Photos Alison Slattery — Instagram


antonietta rosemont petite patrie antonietta rosemont petite patrie antonietta rosemont petite patrie antonietta rosemont petite patrie antonietta rosemont petite patrie antonietta rosemont petite patrie antonietta rosemont petite patrie antonietta rosemont petite patrie antonietta rosemont petite patrie antonietta rosemont petite patrie antonietta rosemont petite patrie antonietta rosemont petite patrie antonietta rosemont petite patrie antonietta rosemont petite patrie antonietta rosemont petite patrie antonietta rosemont petite patrie antonietta rosemont petite patrie antonietta rosemont petite patrie antonietta rosemont petite patrie antonietta rosemont petite patrie
Partagez

Et aussi …

Article suivant

Et aussi et vice-versa: