Ambiance : Animé
_

Le Bloomfield a ouvert ses portes en septembre 2017 sur la rue Van Horne et le restaurant de Caroline Dumas (la fondatrice tant aimée des restaurants SoupeSoup) propose une formule conviviale et abordable, à savourer sur place ou pour emporter!

Caroline Dumas, bien connue de tous pour son charme indéniable et ses excellentes recettes qui ont charmé les estomacs des Montréalais durant des années grâce aux nombreux SoupeSoup, n’est cependant plus Madame SoupeSoup.

Le 12 septembre 2017, Caroline Dumas a ouvert son nouveau restaurant Le Bloomfield. Le concept du Bloomfield est d’offrir une cuisine de qualité à savourer sur place ou à la maison. « L’idée du SoupeSoup a toujours été d’offrir une cuisine santé et de qualité pour les lunchs, je veux la même chose pour les soupers. Et avec beaucoup de take-out. » 

Pourquoi Bloomfield ? « Je n’arrivais pas à trouver de nom et en parlant à un ami, il m’a dit je viens te rejoindre dans ton champ de fleurs, et j’ai trouvé que ça devait s’appeler comme ça. » Il est à noter que le restaurant prend place dans l’ancien local du Bistingo, au coin de la rue Van Horne et Bloomfield.

Caroline a toujours aimé le local, et c’est sa fille Alexia Dumas-Malouf, jeune diplômée en design de l’UQAM qui a repensé l’espace. La cuisine est au centre du Bloomfield : on trouve quelques tables et banquettes près des fenêtres en coin du local, mais l’espace est mis sur la formule pour emporter. L’espace de 22 places assises est simple et coquet. On trouve aussi une jolie terrasse de 28 places assises en plein cœur de l’action de Van Horne.

Le Bloomfield offre un menu santé et savoureux à bon prix — on y trouve un court menu de petits plats préparés avec amour. « Je n’ai mis que des plats que j’aime manger. J’ai créé le restaurant que j’aimerais avoir au coin de ma rue! » Les recettes sont toutes pensées par Caroline. On trouve un maïs à la mexicaine, une cassolette de palourdes (coup de cœur pour nous!), un flat iron steak, un poulet adobo maison mariné 24 h, un burger et frite (maintenant dans notre liste des meilleurs burgers de Montréal), trois soccas et un plat de riz noir (tous entre 9-18 $). Pourquoi des soccas ? « Il y a beaucoup de demandes pour des plats sans gluten et la socca est faite avec des pois chiches. Quand je l’ai découvert, je l’ai trouvée super originale et savoureuse! »

Côté boisson, c’est le célèbre Steve Beauséjour qui a pensé la carte des vins. On trouve environ 10 produits (rouges et blancs) d’importation privée — de très bons petits « jus » tournant autour de 30 $ : hyper abordables pour la qualité et faciles à prendre pour emporter à la maison. Les cocktails seront à venir, tout comme les midis.

« J’aime beaucoup cuisiner. Ça faisait un moment que je n’avais plus cuisiné, je me sentais enlevée de la cuisine et c’est ce que j’aime le plus. J’aime aussi beaucoup le fait que le local soit petit et donne donc une proximité avec les clients. Les rencontres avec les gens, j’adore. J’ai l’impression de retrouver mon premier restaurant! Et c’est fascinant, j’ai des clients qui habitaient à côté du premier SoupeSoup sur Duluth et ils sont maintenant à Outremont… on se retrouve, le monde est petit! C’est génial! »

Nous, on est vraiment très contents de revoir Caroline, parce qu’on l’aime beaucoup et on aime beaucoup sa cuisine. Lorsqu’on savoure un plat préparé par elle, on sent tout de suite le côté « fait maison » et « fait avec amour ». Le Bloomfield est une charmante nouvelle petite adresse qui réconforte le cœur et ne brise pas le portefeuille. Longue vie à Madame Bloomfield.

© photos Dominique Lafond — Instagram


restaurant-bloomfield-outremont-caroline-dumas-21 restaurant-bloomfield-outremont-caroline-dumas-10 restaurant-bloomfield-outremont-caroline-dumas-9 restaurant-bloomfield-outremont-caroline-dumas-7 restaurant-bloomfield-outremont-caroline-dumas-1 restaurant-bloomfield-outremont-caroline-dumas-20 restaurant-bloomfield-outremont-caroline-dumas-3 restaurant-bloomfield-outremont-caroline-dumas-2 restaurant-bloomfield-outremont-caroline-dumas-12
Partagez

Article suivant

Et aussi …