Ambiance : Animé

Plats : 3 à 8$

Desserts : 2 à 5$

_

Le Café Dei Campi est un charmant établissement aux allures italiennes et aux délices entièrement de nature végétale : un secret bien gardé du boulevard Rosemont à découvrir !

Ouvert en janvier 2016 par le couple formé du barista Nicola Vardaro — Dépanneur Le Pick Up, Caffè San Simeon — et de la chef pâtissière Isabelle Duchamps — H4C, Toqué ! — , le Café Dei Campi est un petit café de quartier qui se décline à la fois en boulangerie, petit resto/comptoir et pâtisserie (!) Ici, tout est fait à base de produits végétaux. « On s’éloigne volontaire de l’étiquette vegan », raconte Isabelle. « On fait simplement de bonnes choses qui s’adonnent à être végane ! » Et c’est franchement très réussi ! Le nom de Dei Campi reflète d’ailleurs cette mentalité ; en plus d’être le nom de la chef en italien (Deschamps), l’expression Dei Campi ramène à la provenance entièrement végétale des produits utilisés chez eux.

À son ouverture, le Café venait également ravitailler un secteur qui présentait assez peu (ou pas) d’options de restauration. Le Café Dei Campi a ouvert ses portes dans l’ancien local d’un service de traiteur, ce qui permet d’emblée à l’établissement de profiter d’une superbe cuisine de calibre professionnelle. Ce qu’on voit de celle-ci dans le local principal n’est que le petit comptoir de service et café qui nous fait accueil lorsqu’on entre sur les lieux. Le Café Dei Campi présente une esthétique tout en simplicité, imaginée par les propriétaires. L’espace comprend 26 places assises, un chiffre que les propriétaires espèrent faire monter, notamment avec l’addition d’une terrasse cet été.

Le menu, entièrement réalisé par Isabelle, offre des options salées tout comme des délicieuses pâtisseries. Son élaboration a commencé avec les recettes de famille de Nicola, dont la mère et grand-mère ont été une grande source d’inspiration. Ensuite, il s’agissait d’adapter le tout à la végane. « Le but, c’est que les gens qui ne sont pas véganes ne remarquent pas l’absence d’oeufs dans leur biscuit ou de produits laitiers dans leur muffin. » Et c’est très réussi ! On n’y voit que du feu et on peut allègrement profiter du goût de chacune des préparations d’Isabelle — on vous conseille fortement les pâtisseries, qui profitent pleinement de l’expertise d’Isabelle dans le domaine. Vous trouverez des classiques de la maison, comme les biscuits aux pépites de chocolat, les brioches à l’huile d’olive, muffins, biscuits au citron, pizza et pains au levain. Le menu varie niveau des garnitures sur les chaussons et tartelettes, et sur les spéciaux de la semaine; Isabelle souhaitant tirer plein profit des saveurs saisonnières. On ne s’ennuie pas avec le menu du Café Dei Campi, qui offre aussi focaccias, soupe du jour, sandwichs, calzones, etc. La maison permet aussi de simplement prendre un café, en provenance de la brûlerie Antica Caffetteria Torrificazione — l’adresse fait d’ailleurs partie des meilleurs cafés italiens de Montréal. « En option pour le café, on a non seulement du lait de soya et d’amande, mais aussi exceptionnellement du lait de vache — on ne joue pas avec le café des gens ! » (rires).

« Nous avons des clients exceptionnels pour qui c’est un vrai plaisir de cuisiner, dans un quartier en renouvellement ». Isabelle et Nicola envisagent avec plaisir le futur du Café Dei Campi. Nous, on se répète, mais on adore les pâtisseries de la maison ! Les recettes du Café Dei Campi rendent la cuisine végane accessible à tous et surtout savoureuse. En plus, les propriétaires sont des plus sympathiques. Une jolie adresse à découvrir !


© photos Odile Joly-Petitinstagram, facebook
Cafe dei campi cafe vegan montreal Cafe dei campi cafe vegan montreal Cafe dei campi cafe vegan montreal Cafe dei campi cafe vegan montreal Cafe dei campi cafe vegan montreal
Partagez

Article suivant

Et aussi …