Vandale par le Speakeasy : restaurant au décor street-art dans le Vieux-Montréal

Vandale Vandale Vandale Vandale Vandale

Vandale est un resto beau-bon-pas cher du Vieux-Montréal qui propose une cuisine fusion franco-asiatique à partager dans un décor coloré et original.

Avant l’ouverture du Vandale, c’était Le Speakeasy qu’on pouvait retrouver dans le local. En effet, les propriétaires Cédric St-Onge et Nicolas Delrieu ont décidé de changer complètement leur ancien concept pour quelque chose de plus amusant et moderne. «On voulait faire quelque chose de plus coloré et de plus beau que ce qu’on avait avant. Notre ancien projet, Le Speakeasy, était un restaurant caché derrière une crèmerie avec un décor qui nous plongeait dans la prohibition. Un vibe absolument différent», explique Cédric.

De l’art au moindre pied carré 

Le décor coloré, éclectique et rempli de plantes du restaurant mérite vraiment une visite! Chaque mètre carré du local est recouvert d’œuvres réalisées par une douzaine d’artistes montréalais.

L’ambiance est décontractée et énergique. Avec plus de 80 places assises, il est possible de venir passer un moment en grand groupe, avec quelques amis ou même pour une soirée plus intime. 

Pour une bonne bouffe ou un bon cocktail 

En cuisine, c’est le chef Alex Payon, auparavant chez Au Pied de Cochon, qui a monté un savoureux menu. Ancien électricien, le chef au parcours atypique conçoit des plats originaux influencés par les expériences qui l’ont marqué depuis sa jeunesse. «J’ai voulu créer des mets complètement différents les uns des autres, que j’aime faire et qui me représentent en tant que chef aujourd’hui. J’ai eu la chance de rencontrer plusieurs personnes incroyables qui m’ont beaucoup appris», explique le chef. Le menu, conçu pour être partagé, comporte une quinzaine d’excellents plats offerts entre 13$ et 21$, une fourchette de prix bien en dessous de la moyenne du quartier! Il y a un peu de tout, dont un crudo de pétoncles, une pizza maison, du carpaccio de bœuf, un tar-taki de thon, mais notre coup de cœur s’arrête sur l’aubergine frite accompagnée d’hummus zaatar, tomates cerise et yogourt harissa, un délice!

Côté cocktails, c’est le Mixologue Jake Cristofaro qui a méticuleusement élaboré une carte ne proposant que des créations originales. Le très talentueux Jake a décidé de revisiter six classiques conçus à l’aide de techniques de mixologie avancées. La plupart des cocktails portent le nom des artistes dont les murales ornent les murs. L’offre des vins est assez classique, mais s’accorde parfaitement avec les plats aux saveurs franco-asiatiques.

Une surprise au sous-sol

Depuis avril 2023, on peut maintenant retrouver un petit bar caché au sous-sol du Vandale d’environ 35 places, dont le décor est tout droit sorti des années 1920. En effet, le concept est une reproduction de l’ancien restaurant (Le Speakeasy), avec sa propre carte de cocktails aussi exceptionnelle que celle du Vandale. C’est l’endroit idéal pour une petite date

On aime le Vandale pour le décor célébrant l’art, les délicieux plats peu dispendieux et la possibilité de finir la soirée dans un superbe speakeasy sous le même toit. 

Bonne découverte!


Photographié par Follyartsmedias





Du magazine