Chargement
Ouverts le dimanche Souper Abordable Resto À Emporter C'est ouvert ! Livraison Nouveaux

Baba Thai : le « street food » thaïlandais de l’avenue Monkland

Mis à jour le 26 mars 2021

Baba Thai : le « street food » thaïlandais de l’avenue Monkland

En septembre dernier, pas moins d’une semaine avant l’annonce de la nouvelle fermeture des restaurants, une nouvelle adresse thaï est venue s’ajouter au paysage gastronomique de l’avenue Monkland. Après quelques mois seulement, Baba Thai est devenu une référence en matière de cuisine thaïlandaise dans le quartier NDG.

Le chef propriétaire, Shawn Dascal, a un parcours plutôt atypique ; en effet, ce n’est pas tous les jours qu’un chef juif décide de s’intéresser à la tradition culinaire thaï, encore moins de s’y spécialiser. Après avoir étudié la cuisine française et travaillé dans de grands restaurants français, il fait un voyage en Thaïlande qui a complètement fait basculer sa philosophie dans la cuisine. Pendant son séjour, il a eu l’opportunité de cuisiner pour la famille royale thaïlandaise. Ne parlant pas la langue, il a dû faire preuve d’observation pour apprendre les techniques de ses mentors. « La cuisine thaï c’est une cuisine riche en histoire, c’est plus technique que l’on pense. C’est la cuisine du peuple, sans prétention et réconfortante », explique Shawn. Le rapport que ses convives thaïs entretenaient avec la nourriture lui rappelait l’amour que sa grand-mère lui transmettait à travers la nourriture.

Le nom Baba Thai a deux connotations. La première étant que baba veut dire « fou » en thaï, un surnom qui était souvent attribué à Shawn lorsqu’il participait à des compétitions d’arts martiaux. Cependant, c’est aussi un petit nom affectueux que lui et sa femme partagent. C’est un nom très approprié pour l’endroit étant donné que sa femme travaille aussi avec lui. En fait, Baba Thai est un endroit qui a pris vie grâce à l’aide de sa famille et ses amis, une vraie entreprise familiale. En l’espace de seulement quatre mois, ils se sont regroupés pour accompagner Shawn dans son projet, du décor à la plomberie, un véritable effort collectif.

Le Village Monkland est un quartier de plus en plus recherché à Montréal et son avenue principale est bordée de petites boutiques et de restaurants qui animent ce quartier. Shawn a grandi dans le secteur de Côte-Saint-Luc et NDG, où il se sent à la maison et où il a trouvé une clientèle loyale. Auparavant, il a ouvert le restaurant Slang à quelques coins de rue du Baba Thai qui représente une sorte de renaissance pour lui sur l’avenue Monkland.

Bien qu’il ne soit pas Thaï d’origine, son cœur lui l’est. En ouvrant Baba Thai, il s’est donné comme mission de sensibiliser les clients aux subtilités de la gastronomie thaï, surtout en ce qui concerne certains mets et divers ingrédients moins connus. La spécialité chez Baba Thai est sans doute le BBQ thaï ! La viande est marinée et fumée, avec une touche d’influence chinoise. Ajoutez la petite sauce maison à l’ananas épicée et de son riz collant, vous êtes prêts à déguster vos assiettes. Les pad thaïs sont excellents et les pad sew vraiment authentiques, mais Shawn insiste sur le fait que la cuisine thaïlandaise ne se résume pas qu’à ces deux plats très populaires, loin de là. Une des belles découvertes que l’on y fait est la sélection de salades thaïs, avec un coup de cœur particulier pour la salade de papaye « Som Tam ». L’idée est de créer du street food comme dans les marchés, un endroit qui regroupe plusieurs influences culinaires et où tout le monde peut trouver son bonheur. De plus, ils vendent aussi de petites friandises asiatiques ludiques que vous trouverez difficilement ailleurs.

Baba Thai a encore plusieurs tours dans son sac. En plus, des boissons asiatiques telles que le soju et les liqueurs de fruits, ils se spécialisent dans les vins naturels qui complètent bien la cuisine thaï qui se veut dynamique et pleine de saveurs. 

Ce sera une destination très intéressante pour faire des dégustations en groupe et partir à la découverte de la gastronomie thaïlandaise dans toute sa complexité.

J’aimerais proposer une amélioration à cet article