Cinq questions à Alex Bouchard, co-chef du restaurant Chez Muffy

Alex Bouchard s’est fait connaître des Québécois en 2019 lorsqu’il a gagné l’émission Les Chefs. Depuis, le talentueux jeune chef œuvre aux côtés du chef Arthur Muller, tous deux à la barre de Chez Muffy et de l’offre culinaire complète de l’Auberge Saint-Antoine, établissement hôtelier de renom à Québec.

Nous avons posé cinq questions au chef afin de vous faire découvrir l’homme qui se cache derrière ce sympathique visage

Parle-nous un peu du restaurant Chez Muffy 

«Chez Muffy est le restaurant de l’Auberge Saint-Antoine dans le Vieux-Québec. Le dicton de l’adresse est “de la ferme à la fourchette”. Ainsi, nous travaillons en étroite collaboration avec des producteurs locaux des alentours afin de monter des menus généreux et équilibrés. De plus, nous avons une ferme maraîchère sur l’île d’Orléans. Plusieurs légumes, herbes et fruits que nos clients trouvent dans leurs assiettes viennent de cette dernière.»

Qu’est-ce qui a changé après ta victoire à l’émission Les Chefs ?

«C’est une immense fierté que de gagner un concours culinaire. On n’est jamais assez préparé pour faire face à ce genre d’épreuve. Bien que la victoire m’ait donné beaucoup de visibilité et de crédibilité, je dirais que c’est au niveau de l’assurance et de la confiance en moi que cette victoire fut un tournant. Il y a tellement de bons chefs au Québec qu’on se sent souvent imposteur. Avec cette victoire, j’ai pleinement assumé mon potentiel et mon art. Je suis devenu plus mature et libre dans mes créations, plus assumé dans mon métier.»

D’où vient ta passion pour la cuisine ?

«Je dois avouer que jusqu’à mes 16 ans, je me suis quasi uniquement nourri de pâtes au beurre, de pogos et de pizzas pochettes. En fait, c’est l’amour de l’adrénaline qui m’a donné envie de travailler en cuisine. J’ai toujours été attiré par les sports extrêmes. Dans ma jeunesse, je pratiquais beaucoup le ski et le kayak. Je me suis inscrit à l’école hôtelière en me disant que la vie de cuisiner était nécessairement accompagnée de beaucoup d’adrénaline. Je ne me suis pas trompé!»

Raconte-nous l’un de tes plus beaux souvenirs en lien avec la restauration

«Ça fait toujours beaucoup réagir le monde, mais l’un de mes plus beaux souvenirs en cuisine se rapporte à la tournée européenne du groupe de punk The Hunters. Les membres du groupe sont de bons amis à moi et ils m’ont demandé de les suivre lors de l’une de leurs tournées. J’ai cuisiné un mois pour eux en faisant le tour du Vieux Continent. Ce fut une magnifique expérience.»

Comment vois-tu l’avenir de la gastronomie au Québec ?

«Je pense que la scène culinaire québécoise va continuer de s’illustrer à l’international. Nous avons tellement de bons produits et d’expertise qu’il va de soi que l’on devienne une grande destination gastronomique. Pour ma part, j’adore aider les jeunes qui veulent faire carrière en restauration. Je donne d’ailleurs des ateliers à l’école d’hôtellerie afin de partager ma passion avec la relève. Je me dis que si je réussis à convaincre deux ou trois jeunes de temps en temps que c’est le plus beau métier du monde, j’ai réussi ma mission.»  

Ne vous reste plus qu’à vous rendre chez Muffy et d’entrer dans l’univers d’Alex Bouchard et son équipe de passionnés!


Liste

L’art du « mixed takeout »

L'équipe de scientifiques a noté une corrélation directe entre les facultés cognitives d’un individu et sa familiarité avec le « mixed takeout ».