• 2 j’aime

Le Petit Dep : nouvelle adresse sur Saint-Sulpice

Le Petit Dep Saint-Sulpice Le Petit Dep Saint-Sulpice Le Petit Dep Saint-Sulpice Le Petit Dep Saint-Sulpice Le Petit Dep Saint-Sulpice Le Petit Dep Saint-Sulpice Le Petit Dep Saint-Sulpice Le Petit Dep Saint-Sulpice Le Petit Dep Saint-Sulpice Le Petit Dep Saint-Sulpice Le Petit Dep Saint-Sulpice Le Petit Dep Saint-Sulpice Le Petit Dep Saint-Sulpice Le Petit Dep Saint-Sulpice Le Petit Dep Saint-Sulpice Le Petit Dep Saint-Sulpice

Le Petit Dep Saint-Sulpice : nouvelle adresse pour le dépanneur gourmet

Le Petit Dep Saint-Sulpice – L’équipe du Petit Dep a ouvert un tout nouveau local dans le Vieux-Montréal, à quelques minutes seulement du premier – et ce juste à temps pour l’été !

Le premier Petit Dep a ouvert ses portes en mai 2019 et l’adresse connaît déjà un franc succès. Ce dépanneur gourmet est l’endroit idéal si vous recherchez des collations savoureuses, des boissons rafraîchissantes, un déjeuner ou un dîner. De plus, on y trouve une abondance de petits souvenirs et de produits gastronomiques provenant d’entreprises locales.

Si vous avez déjà fait une promenade dans le Vieux-Montréal, il est probable que vous ayez remarqué la façade turquoise et lumineuse du magasin le Petit Dep de la rue Saint-Paul Ouest. Le nouvel emplacement est de la même couleur, a le même charme et le même caractère que le premier, mais avec un peu plus d’espace et de places assises ; et encore plus de petits délices !

L’espace de 24 places a été conçu par Thomas Csano, le même designer qui a créé Le Petit Dep original (il est aussi responsable de certaines de nos adresses favorites à Montréal, dont Le Majestique et Le Darling). Avec tous les produits colorés et la décoration presque magique – sans parler des rangées de bonbons et de sucreries – être au Petit Dep Saint-Sulpice, c’est un peu comme être un enfant dans une confiserie. Des luminaires mal assortis au reste du décor offrent un charme éclectique à l’espace qui semble sorti d’une époque autre. Le long comptoir en bois donnant sur la rue Saint-Sulpice est l’endroit idéal pour observer les passants pendant que vous savourez votre repas.

Avec l’ouverture d’une deuxième boutique, la propriétaire, Magda Slezak, désire rejoindre une clientèle légèrement différente. Le Petit Dep Saint-Sulpice est plus près du métro Place d’Armes et des édifices à bureaux adjacents, avec une clientèle qui distingue principalement la seconde adresse de la première.

Tous les produits gourmands offerts dans la section café ont été soigneusement préparés par Magda elle-même en valorisant la qualité et le raffinement. De plus, avec une liste de plus de 100 fournisseurs différents à travers le Québec et ailleurs, la sélection de produits que vous pouvez trouver ici est étonnante. Imaginez un dépanneur gourmet pour les moments où vous avez besoin de prendre quelques collations sur le pouce, ou un café tranquille accompagné d’un panini chaud, d’une salade, ou d’une bonne pâtisserie ! Le pain utilisé pour les sandwichs vient de chez Hof Kelsten et les croissants sont ceux des Co’Pains d’abord (un de nos croissants préférés à Montréal) ! Il faut aussi mentionner les délicieuses crêpes miniatures aux bleuets, qui sont servies avec un à-côté de sirop d’érable pour que vous puissiez les manger tout en explorant le reste du Vieux Montréal.

En ce qui concerne les boissons, le Petit Dep Saint-Sulpice a un menu complet de breuvages chauds et froids, qui convient aussi bien aux amateurs de cafés qu’aux autres. Notez que les grains de café utilisés proviennent de De Mello Palheta Coffee Roasters, une entreprise torontoise.

Félicitations à toute l’équipe pour l’ouverture du deuxième local du Petit Dep !


Photographié par Alison Slattery





Liste

L’art du « mixed takeout »

L'équipe de scientifiques a noté une corrélation directe entre les facultés cognitives d’un individu et sa familiarité avec le « mixed takeout ».

La symphonie de Jason DeJordy-Morris

Au restaurant Marcus, le chef exécutif Jason DeJordy-Morris dirige une brigade de 36 cuisiniers. Rencontre avec un chef d'orchestre qui n'a pas peur d'improviser.

Présenté par

Vanessa Pilon tombe sous le charme de la Capitale Nationale et de la Côte-Nord

Tout au long de la belle saison, nous sommes allés à la rencontre des producteurs du Bas-Saint-Laurent, de la Montérégie et de Lanaudière dans le cadre de la tournée Mangeons local de l’Union des producteurs agricoles (UPA). À temps pour les dernières récoltes, c’est maintenant au tour de la région de la Capitale-Nationale-Côte-Nord d’être à l’honneur

Présenté par