Ambiance : Calme

Friandises : 3-10$

_

La Dinette nationale est une confiserie artisanale qui a ouvert ses portes fin 2014 sur la rue Gilford, au cœur du Plateau Mont-Royal et propose des cafés et sucreries à savourer sur place ou à emporter.

La Dinette nationale est née en 2008 de l’idée de Catherine Lépine-Lafrance et son amie Érica, toute deux amoureuses de confiseries, des pâtisseries et des autres bonnes choses de la vie. Ensemble, elles décident de s’unir pour offrir un produit vital à leur bonheur : du caramel. Après quelques essais qui suscitent de nombreuses appréciations, Catherine, déterminée à pousser cette voie, décide de retourner à l’école et obtient son diplôme de pâtisserie de l’ITHQ en 2009.

Toujours appuyée de son amie Érica (Raplapla), Catherine, aidée de la pâtissière Caroline Foley, ouvre ensuite le petit comptoir de la Dinette nationale. Le quartier résidentiel du Plateau Mont-Royal est choisi pour son ambiance familiale. Il n’est pas rare que les parents viennent avec leurs enfants déguster les excellents scones et caramels de la Dinette nationale après l’école.

La « Dinette » évoque l’enfance pour Catherine, puisque les pâtisseries sont généralement bien appréciées à l’heure du goûter par les petits, mais aussi par les grands. Rien de mieux que d’accueillir et servir les clients pour rendre les filles heureuses.

Tout, absolument tout, est concocté et transformé sur place dans l’atelier à aire ouverte! Les trois places du comptoir permettent d’ailleurs d’espionner la pâtissière élaborer ses recettes. Le décor a été réalisé par l’entreprise de design Bipède. Sur les tablettes, on retrouve plusieurs excellentes confiseries telles que caramels, nougats, pâte de fruits, caramel à tartiner, meringues, sablés, confitures, sirops et sucettes. La spécialité de la maison est définitivement le caramel. La pâte à tartiner est offerte au prix de 10 $ pour le petit format et 19 $ pour le plus grand. Pour déguster sur place de succulents scones, financiers, sablés, cannelés, cake à la tranche et biscuits frais du jour sont servis. Ils varient selon les fruits de saison. À boire, on trouve du café signé Le Brûloir et de la limonade maison. Catherine, aidée de Caroline, n’hésite jamais à essayer de nouvelles combinaisons, ce qui rend l’offre de la Dinette nationale unique. On vous conseille fortement les scones poireaux-gruyère, ceux à la confiture poire-gingembre et les financiers aux airelles — tous offerts au coût de 3 $.

On vient ici pour plonger dans une atmosphère où les gens sont passionnés et transmettent la bonne humeur. L’endroit est coquet et les produits sont savoureux. Ce petit commerce de quartier est une petite perle.

© photos : Valérie Poulin & Dominique Lafond


dinette-nationale-plateau-mont-royal-montreal-09 dinette-nationale-plateau-mont-royal-montreal-6 dinette-nationale-plateau-mont-royal-montreal-5 dinette-nationale-plateau-mont-royal-montreal-4 dinette-nationale-plateau-mont-royal-montreal
Partagez

Et aussi …

Article suivant

Et aussi et vice-versa: