Chargement

Catherine de Gongre et François Maisonneuve : fondateurs de La pincée

Publié le 24 octobre 2021
© Photos François Maisonneuve

Catherine de Gongre et François Maisonneuve : fondateurs de La pincée et artisans de saveurs

La pincée, c’est l’entreprise québécoise qui ajoute depuis 2012, la touche qu’il faut à votre cuisine de tous les jours.

Catherine de Gongre et François Maisonneuve sont les deux passionnés qui partagent à travers ce projet leurs goûts des belles et des bonnes choses. 

Couple dans la vie comme au travail, ils ont fait connaissance par hasard il y a 25 ans, dans une épicerie fine de l’avenue Laurier. Lui, formé en design graphique, elle, cheffe cuisinière consultante ; leurs deux passions se rencontrent et se complètent dans leur projet d’entreprise familiale de La pincée. « On se considère comme deux artistes en affaires, moi dans mon métier de designer et photographe et Catherine comme artiste cuisinière. Nous nous rencontrons ainsi facilement à travers nos goûts » dit François.

Tout a commencé avec la création de quelques mélanges d’épices pour agrémenter leur cuisine du marché au quotidien. Ils accordent depuis toujours, une grande importance aux produits locaux et la fraîcheur des aliments. Ils ont commencé petit à petit, à partager leurs créations avec leurs entourage, famille et amis qui ont tout de suite été conquis.

C’est à l’hiver 2012, qu’ils décident ainsi de créer une image de marque simple et efficace, et d’imaginer un emballage attrayant, distinctif et très coloré qui reflète la qualité et la diversité qu’offre la gamme. Dans ce domaine, c’est François l’expert. Ses compétences en design graphique et en photographie constituent un atout remarquable pour la conceptualisation et la mise en marché des produits. 

Les mélanges d’épices La pincée, sont imaginés et fabriqués à la main par  Catherine. Elle s’adonne au grand jeu des saveurs, des couleurs et des textures en ayant toujours en tête l’équilibre des arômes. « Quand je fais la mouture des épices, c’est magique pour moi… Il y a un moment où les ingrédients se rencontrent entre eux et deviennent un nouveau tout. Je choisis toujours un aliment que j’aimerais assaisonner pour m’inspirer. »

Ils proposaient au début du projet de La pincée, une demi-douzaine de produits. Les voilà aujourd’hui avec 14 variétés originales numérotées par ordre de création, et plusieurs éditions limitées issues de collaborations avec d’autres entreprises et petits producteurs d’ici. Ces partenariats se font de manière très organique, ils ne sont pas forcément planifiés, c’est davantage le fruit de la rencontre avec d’autres artisans qui les inspirent. « C’est un projet qui nous permet de rencontrer beaucoup de gens passionnés et de développer des relations enrichissantes et de nous faire rayonner les uns les autres à travers nos expertises ».

Pour François, les mélanges d’épices c’est un peu comme « une boîte à outils avec lesquels on peut vraiment s’amuser ». La beauté de la chose réside dans l’interprétation infinie du produit. Chacun peut les utiliser comme il le souhaite et les marier à n’importe quel aliment ou préparation.

Apprendre chaque jour est pour eux une source de motivation qui les a aidés à grandir comme entrepreneur et prendre les bonnes décisions. « On ne sait pas tout, et nous avons beaucoup de chapeaux à porter. » dit Catherine. Et ces chapeaux, ils les portent à merveille.

Découvrez les différents mélanges de La pincée dès maintenant, juste ici

J’aimerais proposer une amélioration à cet article