• 5 j’aime

Café Noble : l’indispensable café-comptoir du Métro Laurier

café noble laurier mile end

À côté du métro Laurier, le Café Noble sert de délicieux cafés troisième vague du matin jusqu’en fin d’après-midi. Ouvert en août 2015, le petit comptoir s’est rapidement incrusté dans la routine des habitants du quartier.

Bien avant que le Café Noble devienne un incontournable du Plateau, Marc-Antoine Paquin était ingénieur. Rapidement, il réalise qu’il ne veut pas faire ça toute sa vie ; il a peur de devenir blasé. En voyage sur la côte ouest américaine, lui et sa copine – Marie-Hélène Choquette – tombent en amour avec le café troisième vague. Marc-Antoine décide donc d’essayer d’en apprendre le plus possible sur le café. Autodidacte, il trouve un local sur Kijiji – une ancienne crémerie – et ouvre avec sa copine le Café Noble. Noble, car c’est justement une des visées principales de la troisième vague de consommer le café de manière informée et morale.

Au coin de l’avenue Laurier Est et de la rue Rivard, les sympathiques baristas du Café Noble vous servent des cafés le matin, lorsque vous vous rendez au boulot, comme le soir, lorsque vous revenez à la maison. Le torréfacteur torontois De Mello Palheta réserve un mélange spécialement pour le Café Noble. Accessible et léger, ce mélange est tout le temps offert au café. De plus, la maison travaille aussi avec des torréfacteurs invités. L’équipe du Café Noble utilise avec des grains provenant d’un peu partout sur le globe. Les cafés sur les moulins changent donc tous deux jours.

À noter, le Café Noble offre une réduction de 25 sous aux clients amenant leur propre tasse, et de un dollar pour le café en vrac.

À manger, le café offre des viennoiseries provenant de l’atelier d’un certain Jeffrey Finkelstein. L’été, le petit comptoir se redonne des airs de crémerie en offrant de la crème glacée et un exquis cold brew float.

L’intérieur du Café Noble est si petit qu’on peine à le décrire. La grande majorité de l’espace est réservée aux baristas. Un minuscule comptoir est disponible. On peut y prendre un espresso, mais si on commande un latte on se sent rapidement à l’étroit. L’été, par contre, les propriétaires installent une adorable terrasse devant le café. Lors de cette période de l’année, le Café Noble est particulièrement vivant et devient un lieu de rassemblement pour le voisinage.

Il n’y a que raisons pour l’adopter !


Photographié par Alison Slattery



On en parle dans

Les meilleurs cafés glacés de Montréal : où les trouver ?

Où boire les meilleurs cafés glacés de Montréal? La chaleur fait partie de la réalité montréalaise estivale. La température monte, le soleil tape; on continu à profiter de l'été — avec un peu d'aide de rafraîchissement quand même. Voici les meilleurs cafés glacés de Montréal !

Du magazine