Chargement

Adaina Smyth, mixologue d’exception au bar Les Cousins

Mis à jour le 12 juin 2021
Adaina Smyth

Adaina Smyth a suivi un parcours aussi atypique qu’enrichissant avant de se retrouver en charge du bar Les Cousins, situé dans l’Hôtel Escad Quartier Dix30. Après avoir suivi des études en graphisme et animation 3D en 2009, elle essaie de trouver un emploi dans ce domaine mais le contexte économique ne le lui a permet pas. Elle se tourne alors vers l’industrie de la restauration et, quand on voit où elle est rendue aujourd’hui et la place qu’elle occupe sur la scène de la mixologie au Canada, il est indéniable qu’elle a fait le bon choix. 

Malgré sa grande timidité, elle a débuté en tant qu’hôtesse et est tombée amoureuse de son travail : « J’étais très introvertie, j’avais de la difficulté à prendre le téléphone pour commander une pizza. Mais j’ai réalisé que d’accueillir les gens et de leur sourire m’apportait une grande joie ». À cette époque, Adaina s’intéressait déjà à ce qui se passait derrière le bar. Un heureux concours de circonstances a marqué le début de sa carrière de mixologue et de sa grande passion pour cet art : « Le barman du resto où je travaillais était malade. On m’a appelée pour le remplacer à la dernière minute. Il y a eu un gros rush, and I killed it ! À partir de ce moment, je n’ai plus quitté le bar ». Au fil du temps, sa riche expérience l’a menée à gérer les bars de grands restaurants à travers le pays puis, Adaina Smyth est venue à Montréal sur l’invitation d’un ami. Elle n’avait pas la moindre idée qu’elle était sur le point de se faire offrir un emploi de rêve.

C’est à sa grande surprise qu’elle s’est retrouvée à visiter le chantier de l’Hôtel Escad du quartier Dix30 en compagnie de Marie Pier Germain et d’autres membres de la direction du groupe Le Germain. « On m’a montré où allait être le bar. Il n’y avait RIEN. Des lignes de tape sur le plancher pour indiquer où serait le bar, c’est à peu près tout. On m’a expliqué le design, posé des questions sur ma vision de l’endroit, du bar, des places assises. J’étais très confuse ». Elle ne se doutait pas qu’une fois construit, le bar Les Cousins allait devenir son projet. 

C’est donc sous sa direction que Les Cousins, ouvert en 2018, est devenu le bar à cocktails de référence sur la Rive-Sud de Montréal. Le concept du bar est simple : mettre de l’avant les produits québécois, autant les spiritueux que les bières de microbrasseries. Adaina est d’avis que le Québec produit des spiritueux d’une qualité inégalée, mais que ces produits sont malheureusement méconnus ailleurs au Canada. Son objectif est de les faire connaître aux gens d’ici et d’ailleurs. Le fait que le bar se trouve dans un hôtel rend la promotion des alcools québécois d’autant plus intéressante puisque cela lui permet de les faire rayonner auprès de clients étrangers ou venus d’autres provinces. Aux yeux d’Adaina, il est inutile de chercher ailleurs ; on a tout le nécessaire ici pour créer des cocktails raffinés : « Le Québec est le plus grand producteur de gin au pays. Il y a plus de 115 gins québécois à découvrir. Le but est de soutenir l’économie locale et de célébrer la culture d’ici. C’est pour ça que Les Cousins existe ». 

Le gin, c’est le spiritueux de prédilection d’Adaina Smyth : « Je ne m’achète pas de beaux souliers, je me fous de ce dont mes cheveux ont l’air, mais le gin… ». On sent que la passion est bien vivante. Ses notes herbacées et le très large éventail d’arômes qu’offrent les gins d’ici en font le spiritueux idéal selon la mixologue. Elle soutient qu’un Negroni ne sera jamais le même si l’on prend le soin d’utiliser un gin différent à chaque fois. C’est un alcool qui amène une grande complexité au cocktail, une profondeur qui est recherchée par Adaina lorsqu’elle imagine un cocktail. 

On compte chez Les Cousins plus de 100 gins québécois ! C’est assurément l’une des plus grandes collections de gins québécois au monde. De plus, les produits québécois représentent 85 % de l’inventaire du bar. Pour Adaina, il s’agit de souligner la valeur des produits que l’on trouve chez nous : « Si un client veut un Aperol-spritz, on va lui conseiller de remplacer l’Aperol par de l’Amermelade ou de l’Aperitivo (Noroi). S’il veut un Negroni, on peut utiliser de l’Amer amer au lieu du Campari. On veut faire découvrir aux gens les magnifiques spiritueux du Québec ».

Son amour des spiritueux, de la mixologie et du service est si grand qu’Adaina souhaite le transmettre à son équipe. À ses débuts, son équipe chez Les Cousins comptait beaucoup de jeunes qui n’avaient pas tous une grande expérience dans le milieu. Leur fournir une solide formation était au cœur des priorités d’Adaina qui organise des séances tous les mois afin de partager ses connaissances et de discuter de nouveaux projets : « Je traite les gens du bar ici comme ma famille. On veut toujours en faire plus en termes d’audace et d’esthétisme. Je fais de mon mieux pour les clients et les employés et ils font de leur mieux pour moi ». Comme le souligne la mixologue, savoir de quoi on parle lorsque l’on vend un produit, c’est avantageux pour le bar comme pour les clients, qui peuvent en apprendre davantage sur ce qui leur est proposé. De plus, sa manière d’impliquer ses employés à tous les niveaux a contribué à tisser de solides liens au sein d’une équipe très investie dans sa mission. La vision que nourrit Adaina Smyth pour le bar Les Cousins s’inscrit dans le même ordre d’idées : en faire un lieu de rencontre et de discussion; un endroit pour expérimenter et essayer des choses qui n’ont pas encore été faites. Les Cousins est une destination incontournable pour les amateurs de cocktails au Québec. Quiconque s’intéresse de près ou de loin à la mixologie se doit d’y passer afin d’en faire l’expérience. 

Il faudra garder un œil attentif sur Les Cousins et Adaina Smyth, car l’aventure de cette dernière ne fait que commencer et l’on a bien hâte de voir ce que l’avenir lui réserve. 

Les Cousins, 9156 boulevard Leduc, Brossard

Suivre Les Cousins sur Instagram

J’aimerais proposer une amélioration à cet article