Ambiance : Animé

Plats : 4,50 à 13$

Boissons : 3 à 8$

_

À l’ouverture des portes du wagon, tout juste à la sortie de la station de métro Square Victoria, on aperçoit désormais un accueillant petit café : le tout nouveau Café Saint-Henri Square Victoria. Le microcafé, niché dans l’un des coins de la station, offre une nouvelle expérience de café dans le tumulte matinal du métro.

Le Café Saint-Henri Square Victoria, c’est ainsi le sixième Café Saint-Henri de Jean-François Leduc à Montréal. Et pourtant, le café de cette station trouve le moyen de se démarquer de plus d’une manière des autres succursales de la ville. On peut facilement qualifier l’endroit de microcafé, avec sa superficie de 125 pieds carrés. Pour mettre cette superficie en perspective, il faut se souvenir que l’espace du café était autrefois occupé par six cabines téléphoniques avant d’accueillir un autre petit café pendant quelques années. Lorsque l’espace se libère, Jean-François saute sur l’occasion, ayant convoité l’espace depuis déjà quelque temps. Dès l’acquisition, l’espace est refait à neuf : le café est peut-être micro, mais Jean-François cherche à reproduire ici la même atmosphère avenante et chaleureuse d’un café traditionnel.

Le tout est vraiment réussi ! Le Café Saint-Henri Square Victoria, malgré sa petite taille et sa devanture ouverte sur les passants du métro, a été bâti avec élégance et avec un souci évident d’efficacité. « Je voulais que l’on ne pense pas à un kiosque, mais bien à un petit Saint-Henri. Un espace qui dégage du cœur. » Ce cœur du café, s’il est la vision de Jean-François, a été réalisé par la designer Kim Pariseau et son équipe de la firme APPAREILLe résultat est un très joli comptoir. Le café est tout en légèreté, grâce entre autres à la structure tubulaire qui le surplombe.

Le Café Saint-Henri Square Victoria se taille une petite place dans la routine matinale des milliers de personnes prenant le métro chaque matin. Au menu, c’est bien entendu le café qui est en vedette. Malgré l’étroitesse de son espace, le petit endroit offre la même variété que l’on retrouverait dans les cafés Saint-Henri du Mile-Ex ou du Marché Jean-Talon, tous signés Café Saint-Henri — à l’exception du café filtre. Derrière le comptoir, on retrouve la gérante Gabrielle Côté et le  barista professionnel — et champion — Jack Simpson, qui préparent les nombreux cafés bus ici le matin. Le café, malgré l’emplacement et la frénésie des lieux, offre la possibilité à ses clients de boire sur place un espresso dans une tasse de céramique.  Jean-François souhaitait offrir une expérience se rapprochant des cafés italiens ; rapide, mais empreint de la même hospitalité. Pour les plus pressés, les Cafés Saint-Henri se sont même dotés de leur propre application ! On peut commander et payer en avance son café, pour plus de commodité. Pour accompagner sa boisson, on peut manger une pâtisserie de chez MAESMi, vendue sur place. Le café propose aussi quelques salades Aux Vivres pour emporter et des sandwichs préparés dans les cuisines du QG des cafés Saint-Henri, dans le Mile-Ex.

Jean-François exprime son amour pour ce nouveau petit café, qui même dans l’achalandage bien connu des métros du centre-ville, offre un moment de repos juste assez long pour prendre un café ; un petit peu de calme et de réconfort pour bien commencer la journée.

© Photos Thomas Tessier


Café Saint-Henri Square Victoria Café Saint-Henri Square Victoria Café Saint-Henri Square Victoria Café Saint-Henri Square Victoria Café Saint-Henri Square Victoria Café Saint-Henri Square Victoria
Partagez

Et aussi …

Article suivant

Et aussi et vice-versa: