_

Les portraits de l’année Après une année d’entrevues passionnantes, voici notre retour sur les 13 portraits de l’année de gens du milieu de l’hospitalité, qui selon nous méritent d’être mieux connus. On fait l’éloge de leur parcours et de leurs nombreux succès. Des gens passionnés et passionnants, qui font vibrer la ville de Montréal et le Québec. Merci pour votre temps et votre travail.

Charles-Antoine CrêteMontréal Plaza 

Ce portrait est à ce jour, encore un des articles les plus lus sur notre site. Le chef-star Charles-Antoine Crête a un parcours assez éclectique. Restaurant Toqué!, El Bulli, Brasserie T, Majestique et autre, il vient d’ouvrir avec sa partenaire Cheryl Johnson son restaurant à la Plaza St-Hubert, le Montréal Plaza. Le chef a trouvé que le quartier est très intéressant et y a vu un potentiel incroyable; depuis son arrivée, l’endroit est plein 7 jours sur 7 et le chef connaît, encore une fois, un succès incroyable. L’article complet sur Charles-Antoine Crête ici.

Derek DammannMaison Publique 

Le chef Derek Dammann a un parcours assez exceptionnel. Il a commencé sa carrière en restauration dans l’Ouest, a travaillé pour Jamie Oliver à Londres pendant plusieurs années, a beaucoup voyagé et est passé parmi les meilleures cuisines du monde. Derek Dammann est maintenant propriétaire du restaurant Maison Publique. Il a fait le traiteur des Oscars et du quarantième anniversaire de Brad Pitt. L’homme d’exception a tout de même su garder les pieds sur terre et il a récemment publié son livre « True North Canadian Food » sur la cuisine canadienne et ses particularités. Lire le portrait de Derek Dammann ici.

Dyan SolomonOlive et Gourmando et Foxy

Femme d’ambitions, Dyan Solomon a toujours misé sur la débrouillardise et le travail assidu. Après avoir travaillé au restaurant Toqué! pendant plusieurs années, elle a ouvert avec son partenaire Éric Girard, le fameux Olive et Gourmando, un des cafés qui fonctionne le mieux à Montréal. Depuis peu, elle a également ouvert le nouveau restaurant Foxy dans Griffintown. Femme féministe, elle met de l’avant l’importance de la femme et tout ce qu’elles peuvent apporter dans le milieu de la restauration. Lire le portrait de Dyan Solomon ici.

Francine BrûléEnfants Terribles et Soubois

Femme battante et forte, Francine Brûlé tourne tout ce qu’elle touche en succès. Après avoir ouvert les Enfants Terribles, elle a ouvert le Soubois et ouvrira prochainement sa première franchise. En tout, Francine Brûlé compte plus de 250 employés dans ses établissements et sert près de 5 000 clients par semaine (!) Elle nous parle de l’importance de tenir une entreprise très serrée pour pouvoir espérer un quelconque succès. Francine Brûlé est une femme de passion, sévère, travaillante, mais aussi généreuse, aimante et à l’énergie contagieuse. Lire le portrait de Francine Brûlé ici.

Hubert Marsolais Le Filet, Le Serpent et le Club Chasse et Pêche

Hubert Marsolais est un restaurateur hors pair ; avec à son actif trois des meilleurs restaurants de la ville — Le Filet, le Club Chasse et Pêche et le Serpent —, il a de quoi être fier. Dans le tsunami d’ouvertures et de fermetures de restaurants de Montréal, on parle avec le connaisseur de ce qui fait d’un restaurant une réussite. Comment fait-il donc, pour créer des restaurants si populaires, qui ne passent pas de mode ? L’article complet sur Hubert Marsolais ici.

Simone ChevalotLa Buvette Chez Simone, le bar Furco et Le Café Parvis

Simone Chevalot est une femme remarquable, propriétaire de trois établissements qui fonctionnent sont toujours pleins — le Furco, la Buvette et le Parvis. On parle avec elle de l’importance d’une équipe solide pour faire un projet qui fonctionne, et l’importance de s’entourer de gens aux qualités complémentaires. Simone est une femme sensible et généreuse, qui met beaucoup d’amour et de travail dans chacun de ses projets. L’article complet sur Simone Chevalot ici.

Leonard LighterMoishes

Leonard Lighter est le propriétaire du restaurant institution Moishes et orchestre encore à ce jour la salle et les clients en soirée. Le restaurant Moishes a fêté ses 75 ans l’an dernier et l’endroit est fréquenté par plus de 500 clients certains soirs (!) Leonard Lighter est un homme travaillant au sens des affaires pointu, il nous parle de son travail de restaurateur, mais également de la place importante que prend sa vente de produits en supermarchés. L’article complet sur Leonard Lighter ici.

Antonin Mousseau-Rivard — Le Mousso

Antonin Mousseau-Rivard est un chef de 32 ans qui provoque le milieu de la restauration de Montréal avec un restaurant de haute gastronomie dans le Village. Il vient d’une famille célèbre — sa mère est l’actrice Katerine Mousseau est actrice, son père le chanteur Michel Rivard et son grand-père le célèbre peintre Jean-Paul Mousseau. Antonin ne porte jamais d’uniformes et propose des assiettes exceptionnelles en vous faisant écouter du rap; portrait d’un chef atypique qu’on aime beaucoup. L’article complet sur Antonin Mousseau-Rivard ici.

Massimo Covone — Bottega, feu Hostaria, Café San Gennaro 

Massimo Covone est co-propriétaire des Restaurants Bottega, du feu Restaurant Hostaria et du Café San Gennaro. Avec sa famille, il a monté une entreprise familiale axée sur l’authenticité traditionnelle italienne qui respecte les traditions. Massimo représente l’élégance et la distinction italienne même et nous transporte en Italie dans chacun de ses établissements. Lire le portrait de Massimo Covone ici.

Alexandre BaldwinBar Henrietta, Balsam Inn et Taverne Square Dominion

Alexandre Baldwin possède maintenant deux restaurants — Dominion et Balsam — et un tout nouveau bar sur Laurier Ouest — Bar Henrietta. À chaque fois, ses établissements sont un succès. Pour lui, la précision et le travail constant sont de bons indicateurs de succès. Baldwin préfère ne fair aucune publicité et rendre chacun de ses clients sur places heureux; expérience client en personne, plutôt que marketing en ligne. Lire le portrait d’Alexandre Baldwin ici.

Morgane Muszynski — Les Fillettes

Morgane Muszynski est une serveuse efficace, sensible, touchante et enthousiaste — elle est aussi maman et femme de chef. Avec elle, on discute de ce qu’est le métier de serveur en 2015; les attentes des clients par rapport à leurs serveurs, et on adresse avec la professionnelle les changements du monde du service en 2015. Lire le portrait de Morgane Muszynski ici.

Marie-Fleur St-PierreTapeo et Mesón

Marie-Fleur St-Pierre est une des meilleures chefs de Montréal, avec deux restaurants —Mesón et Tapeo—, propriétaire de l’un des deux, a écrit deux livres de cuisine, est maman de deux enfants et maintenant rédactrice d’un blogue de recettes. Avec un parcours de changements, elle a pas mal toujours fait à sa tête, et ça semble bien lui réussir. « J’ai une vie remplie de petites parenthèses. » Des parenthèses qu’on aime beaucoup. L’article sur Marie-Fleur St-Pierre ici.

Theo Diamantis — Œnopole

Theo Diamantis est une personnalité très connue et respectée dans la scène de gastronomie de Montréal et dans celle des vins du Québec. L’homme gréco-montréalais est co-propriétaire de la formidable Maison d’importations de vins Oenopole. Avec une formation de linguiste polyglotte, il nous parle de ses difficultés à partir une entreprise dans le vin au Québec, à l’époque, et de la difficulté à faire changer les choses (parfois) à la SAQ. Lire le portait de Theo Diamantis ici.

Notre liste des portraits de l’année, une prochaine à venir pour 2016. 


PORTRAITS-TASTET portraits-2015 portraits-2015-restos portraits-2015
Partagez


Et aussi …

Article suivant

Et aussi et vice-versa: