Boucherie Édouard et Léo : le nouveau projet de Marc-André Jetté

Édouard et Léo, c’est le nouveau projet de Marc-André Jetté, chef-propriétaire du restaurant de renom Hoogan et Beaufort, et de son équipe. Depuis les débuts de Hoogan et Beaufort, le chef a développé de fortes relations et des liens très forts avec les producteurs avec qui il travaille. À travers sa cuisine et ses plats, Marc-André met en lumière le travail acharné des producteurs d’ici et prône une gastronomie locale.

L’ouverture de la boucherie dans le local du traiteur s’est donc faite de manière naturelle pour faire découvrir à sa fidèle clientèle ses partenaires locaux qui ont à cœur le respect des animaux et respectent les meilleures pratiques d’élevage pour une qualité exceptionnelle.

La boucherie a été appelée « Édouard et Léo » en honneur au grand-père de Marc-André, Léo, lui-même cultivateur qui travaillait à l’époque dans l’élevage de charolais blanc. Édouard, est un agriculteur de troisième génération et le grand-père de son associé.

La boucherie vous fait redécouvrir l’animal comme vous ne l’avez jamais gouté. L’équipe experte présente des coupes populaires, connues de tous mais nous éduque également sur des morceaux moins communs. Petit plus, l’équipe partage avec nous des petites recettes pour nous aider à les apprêter comme les plus grands chefs.

La maison propose également des « boîtes Édouard et Léo » pour de superbes sélections de produits du Québec à prix avantageux, mais qui permettent également de valoriser l’animal au complet. Découvrez par exemple, la boîte bœuf du Québec incluant la côte de bœuf, du bœuf haché, des cubes de bœuf à braiser, une lasagne au bœuf braisé et un élément au choix du boucher selon une certaine sélection.
Cela vous donne envie, mais si vos talents de chef ne sont pas encore aiguisés à la perfection, Édouard et Léo propose également des plats et des boîtes prêts à réchauffer ou à cuire.

Pour le temps des fêtes, la boucherie vous donne un petit coup de pouce pour préparer une tablée de noël qui impressionnera tous vos convives. De manière individuelle, commandez une terrine de foie gras du Québec, une truffe noire du Périgord, une tourtière, du saucisson de porc au piment brûlé de la ferme des Quatre-Temps ou encore un carré d’agneau du Québec, juste ici.

Édouard et Léo, c’est le local à sa plus simple expression, mais c’est également un effort collectif pour éviter le gaspillage. Une belle continuité du restaurant qui travaille main dans la main avec la boucherie et le traiteur avec un but commun : faire rayonner le terroir québécois.

Du magazine