• 1 j’aime

Le Thach : une cuisine recherchée du sud-est de l’Asie

un cuisiner des magret de canard au feu une soupe des grillades un plat du thach un plat du thach l'équipe du thach

« Le Thach, c’est la famille. On a quitté notre vie à Montréal pour venir s’installer à Québec, ça te donne une idée de comment le projet nous tient à cœur. On veut, et on va y arriver, prouver à tout le monde que la cuisine du sud-est de l’Asie a sa place dans l’industrie de la haute gastronomie ». — Entrevue avec Phong Thach, copropriétaire du Thach.

Le District Gourmet est une halle gourmande où saveurs locales et internationales se côtoient. L’aire de restauration compte plus de 400 places assises et vous y trouverez neuf restaurants à cuisines ouvertes, dont le Thach.

Le Thach propose un menu mettant en vedette la nourriture du sud-est de l’Asie. Les chefs propriétaires Phong Thach, Frédéric et Julien Phavorachith vous y feront fièrement découvrir les saveurs de leur enfance. « Le père de Fred et de Julien est d’origine laotienne et thaïlandaise, je suis né au Vietnam avec des origines cambodgiennes. C’est majoritairement ces quatre cuisines que l’on travaille au Thach. On œuvre ensemble quotidiennement afin de servir à nos clients des plats qui respectent les saveurs de nos ancêtres en y intégrant des techniques européennes ».

Le restaurant offre deux menus. Le premier, de type street food, vous sera proposé si vous vous attablez dans l’aire commune du district gourmet. Pour avoir accès au menu dégustation, vous devrez vous asseoir à l’une des 11 places du comptoir du Thach. C’est là que vous verrez la magie opérer !

« Notre menu cinq services évolue dans le temps. On ajuste ce dernier selon les arrivages et les produits de saison. L’ardoise mutuelle, qui est proposée et servie dans la salle commune, comporte certains de nos plats signatures ainsi que des classiques de la cuisine sud-est asiatique. Par contre, si tu veux vivre la vraie expérience, comprendre ce qu’on fait, parler avec nous, t’amuser toute la soirée, il faut que tu réserves au comptoir ». Bref, dans la cuisine du Thach, on prépare autant le pad thaï et les rouleaux de printemps, que l’on travaille la queue de homard et le magret de canard. Le meilleur de deux mondes !

La brigade est impressionnante à observer dans le feu de l’action. On constate rapidement qu’on a affaire à une équipe constituée de cuisiniers hautement qualifiés. Il est important de mentionner que Phong Thach est aussi chef copropriétaire du Red Tiger, que Frédéric Phavorachith a travaillé plusieurs années au Mercuri, et que son frère Julien œuvrait en cuisine au Foxy. Ces nombreuses années d’expérience en cuisine se reflètent sur les plats que les trois chefs vous serviront. Vous serez agréablement surpris de découvrir, dans vos assiettes, de délicates émulsions rappelant les goûts de la soupe tom yum ou du cari vert.

« Je me suis entouré de monde que j’aime pour faire ce que j’aime le plus au monde. Mon équipe, c’est ma famille et si tu viens manger chez nous, tu fais partie de celle-ci ».

En vous promettant une expérience haute en saveurs, bon appétit !


Photographié par Thach



Du magazine