Chargement

L’alcool s’invite dans les espaces publics de Sherbrooke et ailleurs au Québec

Mis à jour le 6 mai 2021
alcool espaces publics

L’alcool s’invite dans les espaces publics de Sherbrooke et ailleurs au Québec

Bien que nous soyons tous impatients de retourner dans les salles à manger de nos restaurants préférés ou sur une belle terrasse en ville, nous ne sommes pas tout à fait rendus là encore. Les perspectives pour notre été sont encore incertaines malgré la campagne de vaccination en cours. Cependant, certaines municipalités ont fait quelques compromis pour accommoder leurs citoyens qui ont envie de profiter d’une bonne bouffe accompagnée d’une boisson alcoolisée.

Ainsi, la Ville de Sherbrooke a récemment annoncé qu’il serait à nouveau possible de consommer de l’alcool dans certains endroits publics. L’an passé, la ville avait adopté cette nouvelle exception à quelques endroits et, de toute évidence, ce fut un succès. Sherbrooke répète donc l’expérience cette année dans Wellington-sur-Mer (l’Oasis, carré Strathcona et la place Well Sud) du 17 juin au 11 octobre où l’alcool pourra être consommé entre 11 h et 22 h.

Il faut tout de même prendre en note quelques informations supplémentaires. La consommation d’alcool est la bienvenue, mais seulement lorsqu’elle est accompagnée de nourriture, comme lorsqu’on veut prendre une bouteille de vin pour emporter au restaurant. Cette contrainte sera certainement avantageuse pour les restaurants voisins, mais les citoyens peuvent aussi consommer de l’alcool qui provient de la maison (si accompagné de nourriture). Il va sans dire aussi que l’alcool doit être consommé de manière raisonnable et avec modération.

D’autres municipalités se sont approprié le concept pour le reproduire chez eux. Parmi celles-ci, la ville de Saint-Jean-sur-Richelieu a aussi penché en faveur de la consommation d’alcool cet été dans certains espaces publics. Trois lieux ont été sélectionnés : la Place Publique et le parc des Éclusiers dans le Vieux Saint-Jean, ainsi que le Centre de plein air Ronald-Beauregard (L’OTJ). Cet assouplissement sera en vigueur du 1er mai au 30 septembre de 11 h à 22 h. Les mêmes conditions qu’à Sherbrooke s’appliquent. La Ville souhaite que cette nouvelle réglementation puisse relancer l’économie locale et, par la même occasion, soutenir ses restaurateurs qui n’ont eu aucun répit depuis le début de la pandémie.

Si notre sort est loin d’être idéal à Montréal, il est cela dit, moins contraignant (tout du moins pour cet aspect) que nos voisins de Toronto qui ne peuvent théoriquement pas consommer de l’alcool dans un parc par mesure préventive contre la propagation du Covid-19. 

Si vous comptez boire dans un parc ou dans un espace public, informez-vous auprès de votre municipalité pour connaître la réglementation entourant la consommation d’alcool dans les lieux publics pour avoir du plaisir en toute légalité !

Photo de @kateduf

J’aimerais proposer une amélioration à cet article