Chargement

À quoi ressemblait le café Olimpico en 1990 ?

Mis à jour le 1 février 2021   |   196 partages
Cafe-olimpico-1990

À quoi ressemblait le café Olimpico en 1990 ? Cette semaine, le café Olimpico a partagé sur sa page Facebook une série de photos « open da night » de 1990 de l’établissement prises par Francis Miquet. Voici donc une série d’images qui ramènent dans le temps de ce café italien, véritable institution montréalaise qui nous rend nostalgique de cette époque où il était de coutume de socialiser autour d’un bon café.

La famille Furfaro est propriétaire du café depuis 1970 (!) et est connue de toute la communauté italienne et des habitants du Mile End. Tous deux immigrants italiens, Rocco Furfaro et sa femme s’installent dans le Mile End à leur arrivée au Canada et ont deux filles, Victoria et Rossana. « Le Mile End était le quartier des Italiens, des Grecs et des Portugais. À l’époque, c’était un quartier plutôt pauvre. Beaucoup de femmes travaillaient dans les bâtiments de manufactures des alentours. Pour moi, ce quartier est très important, mais c’est surtout la rue Saint-Viateur qui est importante. Il y a beaucoup de gens travaillant ici… j’y ai grandi et évolué moi-même. Je bénis mes parents d’avoir été heureux, gentils, pleins de vie, de musique ».

Ils ouvrent d’abord la pizzéria Mello, rue Saint-Viateur. En 1970, le couple décide d’ouvrir le café Olimpico.  Monsieur Furfaro était un homme généreux et optimiste qui faisait toujours attention à ne pas critiquer les gens. Il était aussi un grand amateur de sports. Après la vente de sa pizzéria, il cherche un endroit pour regarder ses matchs de soccer. Cependant, à l’époque, il n’y a pas vraiment de cafés où regarder le sport. Sa fille raconte : « lorsqu’il est mort, la Gazette est venue nous interviewer. Je ne comprenais pas pourquoi ils étaient si intéressés à connaître l’histoire de mon père, mais maintenant je comprends. Il a créé une institution et a toujours beaucoup donné à son quartier et sa communauté. »

Voici quelques photos qui font voyager dans le temps du Olimpico de 1990 :

Cafe-olimpico-1990 Cafe-olimpico-1990 Cafe-olimpico-1990 Cafe-olimpico-1990 Cafe-olimpico-1990 Cafe-olimpico-1990 Cafe-olimpico-1990 Cafe-olimpico-1990 Cafe-olimpico-1990 Cafe-olimpico-1990 Cafe-olimpico-1990 Cafe-olimpico-1990 Cafe-olimpico-1990   Cafe-olimpico-1990 Cafe-olimpico-1990

© Photos Francis Miquet

J’aimerais proposer une amélioration à cet article