Ambiance : Conviviale

Plats : 11$ à 19$

Menu du midi : 25$
Vin : 36$ +
Cocktails : 9$ à 10$

_

Capsa est le nouveau restaurant du Boxotel dans Ville-Marie. Brunch, lunch, café et comptoir à emporter, tout le monde y trouve son compte.

Aux rênes du projet, on trouve trois amis de longue date : Hugo Potvin (Tapeo et Les Fillettes), Vanessa Gomes (Buvette Chez Simone) et Danny St-Pierre qui en est à son cinquième restaurant. Couple dans la vie, Vanessa s’occupe de l’avant de la maison et Hugo Potvin officie en cuisine. Pour sa part, Danny St-Pierre s’occupe de la section événementielle du projet. Capsa, boîte en latin, rappelle le nom de l’hôtel qui abrite le restaurant.

Le caractère composite du projet rend ce dernier impossible à mettre dans une boîte. Le Capsa sert des brunchs et lunchs toute la journée et sept jours par semaine, devient un comptoir proposant des boîtes à lunch réfléchies, offre des cafés à emporter pour la foule étudiante du coin et ferme ses portes les soirs pour des événements. Le trio de propriétaire résume le concept comme un « diner propre ».

En cuisine, Hugo prépare un menu où il mélange ses origines de bleuet et son amour d’un Portugal qu’il a découvert grâce à Vanessa. Le résultat est parsemé de découvertes réconfortantes et de classiques remis au goût du jour. La tête d’affiche est sans aucun doute le sandwich Francine (ou Francesinha) : un croque-monsieur portugais prenant la forme d’un cube qui cache jambon, steak minute, chorizo et saucisse fraîche. Couronné d’un œuf miroir, le tout est nappé d’une sauce orangée dont l’équipe en cuisine préfère garder le secret.

L’offre gourmande est complétée par un brunch plus traditionnel, des salades composées, des sandwichs et, à partir de 11 heures, un menu du jour élaboré, de trois services à 25 $ également disponible en boîte à lunch.

À l’image du Boxotel, le décor du Capsa est épuré et moderne. Installé au-dessous de la réception, le local n’a rien de l’image qu’on a d’un sous-sol. Œuvre de la propriétaire du Boxotel Marie-Jeanne Rivard, le restaurant respire grâce à une luminosité provenant des grandes fenêtres qui donnent sur la rue Ontario Ouest. L’équipe du Capsa a enrichi l’espace en optant pour un mobilier aux tons terreux. En face de la grande cuisine ouverte, une murale bleutée – entre nuage et vague – donne de la profondeur à la salle.

Des heures d’ouvertures uniquement diurnes n’empêchent pas le Capsa de se doter d’une carte des alcools intéressante, gracieuseté de Véronique Chartré. On y trouve des cocktails — dont certains à base d’alcools québécois, des bières locales (L’Espace Public, Vox Populi, À l’abri de la tempête et autres), ainsi qu’une carte des vins, dont quelques jus disponibles au verre et à petit prix.  De plus, Capsa propose quelques options sans alcools. 

Ouvert tous les jours de 7 h à 15 h, le Capsa se plie à vos envies : délicieux brunch, café sur le pouce ou excellent lunch à déguster sur place ou pour emporter !

© Photos Alison Slattery — Instagram


Capsa Restaurant Boxotel Ville Marie Capsa Restaurant Boxotel Ville Marie Capsa Restaurant Boxotel Ville Marie Capsa Restaurant Boxotel Ville Marie Capsa Restaurant Boxotel Ville Marie Capsa Restaurant Boxotel Ville Marie Capsa Restaurant Boxotel Ville Marie Capsa Restaurant Boxotel Ville Marie Capsa Restaurant Boxotel Ville Marie Capsa Restaurant Boxotel Ville Marie Capsa Restaurant Boxotel Ville Marie Capsa Restaurant Boxotel Ville Marie Capsa Restaurant Boxotel Ville Marie Capsa Restaurant Boxotel Ville Marie Capsa Restaurant Boxotel Ville Marie
Partagez

Et aussi …

Article suivant

Et aussi et vice-versa: