Ambiance : Calme

Entrées à la carte : 13$ à 24$

Table d'hôte : 45$
Desserts à la carte : 9$

_

Le restaurant La Colombe est une institution Apportez votre vin rue Duluth depuis 1989. On y déguste une délicieuse cuisine française aux accents marocains.

En entrant dans le petit local de 34 places, on a l’impression d’une bien plus grande salle grâce aux miroirs du fond offrant cette illusion. Tout de suite, on s’y sent bienvenus. Mustafa Rougaibi, chef et propriétaire, vous accueille avec son sourire contagieux et vous invite à faire comme chez vous, mais chez lui. En effet, ce lieu est vraiment comme chez lui.

De Casablanca, il est arrivé à Montréal en 1980 et s’est tout de suite installé dans le quartier ouvrier qu’était le Plateau. N’ayant aucune expérience en restauration autre que, dans sa jeunesse, celle d’être coincé en cuisine avec sa mère pour l’empêcher de faire des bêtises, celui-ci postule dans un restaurant et s’y sent tout de suite bien. Rapidement, il monte les échelons et c’est en 1989 qu’il décide d’acheter le restaurant dans lequel il travaillait, dans ce même lieu, au coin des rues Duluth et Saint-Hubert, pour en faire le sien : La Colombe. À ce moment, la cuisine française n’était pas très développée à Montréal et Mustafa souhaitait la mettre de l’avant puisque c’était celle qu’il connaissait le mieux. La Colombe est un lieu de paix et de liberté ; liberté d’apporter son propre vin et de bien manger, en paix et en tranquillité.

Mustafa Rougaibi est le chef et créateur du menu. Ce dernier change selon les saisons, mais plusieurs classiques demeurent, au grand bonheur des clients, assidus et fidèles. Les viandes sont le clou du spectacle dans l’assiette, comme dans le plat de filet de veau de lait sauce aux herbes, le cerf de Boileau poivré avec risotto au riz noir et le canard sauce aux griottes. L’entrée coup de cœur, copieuse à souhait, reste toutefois le foie gras poêlé sur pain d’épices nord-africaines : sucré, salé, épicé, un délice. Pour finir, le moelleux au chocolat et sa glace au pralin saura combler les gourmands.

À boire, vous êtes vos propres sommeliers : à vous de satisfaire vos envies vinicoles pour bien accompagner ce délicieux repas.

La Colombe est un endroit fort réconfortant où l’on mange très bien. L’accueil est si chaleureux que vous reviendrez, hiver comme été.

© Photos Alison Slattery — Instagram


la colombe avv la colombe avv la colombe avv la colombe avv la colombe avv la colombe avv la colombe avv la colombe avv la colombe avv la colombe avv la colombe avv la colombe avv la colombe avv la colombe avv
Partagez

Et aussi …

Article suivant

Et aussi et vice-versa: