Route des Vins biologiques en France : Portraits de vignerons – Air France x Tastet

Mis à jour le 31 octobre 2018   |   Publié le 21 juin 2018   |   18 partages
route des vins portraits de vignerons Air France vignobles France

La France, la Terre de l’œnologie et la viticulture. Le vin, partie intégrante de la culture française a su faire sa réputation à travers le temps et la France s’impose dès a présent comme le pays du vin.

En voyage en France, vous souhaitez approfondir vos connaissances en œnologie et viniculture ? Tastet s’évade de l’autre côté de l’Atlantique pour vous faire découvrir une route de vins biologiques. La France est réputée pour son excellence dans le domaine de la viticulture et pour cause. Grâce à Air France nous avons eu la chance de visiter multiples vignobles et nous vous en faisons part aujourd’hui dans cet article.

Grand nombre et variété de vignobles sont présents sur le territoire français, mais on part aujourd’hui à la rencontre de vignerons passionnés et respectueux de leurs vignes. C’est un excursion à la découverte des vins biologiques.
Amoureux de la viniculture, vous trouverez ici des vignobles qui travaillent intelligemment les vins de manière biologique, bio dynamique ou nature.

Récapitulons ! Pour faire simple, un vin nature, biologique ou bio dynamique est issu d’une vigne qui aime l’herbe et qui n’aime pas les insecticides. Plus précisément un vin biologique est un vin sans trace de produits chimiques et sans ajouts de produits synthétiques. La culture du vin bio dynamique est une sous catégorie de l’agriculture biologique qui implique l’abolition de tout intrant de synthèse au cours de la viticulture et de la vinification tant qu’à favoriser l’équilibre de la vigne. Un vin nature est également un vin biologique dans lequel seulement une dose minime de soufre est ajoutée au cours de la vinification.

Le vigneron qui travaille avec une agriculture biologique prône le résultat et la qualité sur le temps et non pas la quantité sur une courte période de temps. Les vins biologiques cherchent le produit original et authentique grâce à des méthodes qui ont été pensées initialement. Ainsi ils adoptent une pratique peu interventionniste dénuée de toute technologie ou additif pour modifier la saveur du vin. Les vignerons dont on a le plaisir de vous parler aujourd’hui offre aux amateurs de vins bio, un somptueux raisin. Ils nous invitent à croquer dans leurs vignes, à mordre dans leurs terroirs.

route des vins portraits de vignerons Air France vignobles France

Le contenu de cette page doit être mis à jour

Suite à des années d’expérience, Marc Pesnot s’est épanoui dans les vins naturels dans la région Nantaise à Saint-Juliens de Concelles. Il produit sa première cuvée de vins naturels en 2001. Les vignes de son domaine sont exemptées de tout produit chimique et font l’excellence de ses vins. Ne rentrant pas dans les critères de la Charte de l’INAO (institut national de l’origine et de la qualité), les vins du Domaine sont tous répertoriés dans les vins de France sous l’appellation Muscadet.
Les vins supérieurs du terroir de la folle Blanche et du Melon de Bourgogne trouvent leur beauté dans la fraîcheur, la souplesse, le fruit et le bel équilibre du produit.

Le domaine le Bruel est un rêve devenu réalité pour Nicolas Carmarans. Ancien restaurateur, il a pris la décision de tout arrêter en 2003 pour revenir dans ses terres natales en Aveyron et de se lancer dans la viniculture. En 2007, il s’installe définitivement dans le superbe domaine surplombant La Selves, petit ruisseau du Nord Averyronnais. Il y travaille du chenin, du gamay, du pinot noir et des cabernets. Les cépages locaux font également la renommée de ce domaine, en particulier le Fer Servadou et la Negrette bagnard qui se font de plus en plus rares dans le monde. Nicolas est fier de travailler ses vins de manière biologique depuis le commencement grâce a des cuvées travaillées en vendanges entières et dont parfois le vin est foulé au pied.

Le couple Khalkhal-Pamies détient une histoire étonnante, mais des plus inspirantes. Sans grande connaissance en œnologie, le couple se lance dans la viticulture en 2001. C’est dans la région du Nord du Minervois qu’on trouve le fruit de leur travail. Ils ont tout appris de leurs observations et de leurs experiences très à l’écoute de la nature. « Pour la première vendange, on ne savait pas faire de vin, il a fallu beaucoup lire et tâtonner pour vinifier » avoue David Pamiès. Tous ces éléments réunis résonnent dans leurs vins. Ils travaillent sur un vignoble de 15ha respectueux de l’agriculture biologique et produisent des vins rouges pleins et concentrés, mais dotés d’une finesse indéniable. Le couple a réussi avec brio à dompter la scène des vins du Languedoc.

Le domaine des Vins Contes est une structure de négoce dont le rendement moyen égale à 40 hl par hectare. On y trouve une grande variété et diversité de cépages et de terroirs grâce aux vignes dispersées dans un rayon de 40 km. Les Vins Contes est né d’une amitié complémentaire entre un vigneron, Hervé Villemade et un caviste, Eric Macé. Partageant une passion commune, celle du vin biologique, les deux associés se sont lancés en 2002 dans la folle aventure des Vins Contés. Aujourd’hui leur chemin se sont séparés et c’est Olivier qui a repris les rennes du domaine. On y goute à travers ces vignes de Loir-et-Cher des vins fruités, des vins de soif faciles à boire, très digestes. Il explique qu’il ne passe pas par l’étape de l’extraction puisqu’il recherche le fruit absolument.

Le Clos de la Barthassade est un domaine d’exemption situé à Saint-Jean-de-Vos fondé par Guillaume et Helene Barron en 2013. Guillaume et Helene ont tous deux étudié en œnologie et ont par la suite consolidé leurs connaissances auprès de vignerons qui adoptent des pratiques de vinification naturelles. Le couple a par la suite aisément adopté ces mêmes méthodes lors la création de leur propre vignoble dans la région du Larzac. Le domaine est aujourd’hui reconnu pour ses vins infusés et très peu extraits. On y trouve de ce fait une grande fraîcheur typique des vins d’appellation terroir des terrasses du Larzac. La richesse de leurs connaissances en œnologie se ressent à travers leurs vins et permet de cultiver des vignes qui détiennent beaucoup de matière et d’élégance.

L’enclos des Braves est un domaine qui s’étend sur 6 ha sur le terroir de Galac et dont les vins sont travaillés en biodynamie depuis 2012. Devenir vigneron était pour Nicolas l’aboutissement de sa passion. Après 10 ans en tant qu’œnologue il décide de revenir au travail initial de la terre et achète avec sa femme le domaine de l’enclos des Braves. La localisation de ce terroir dominant la Vallée du Tarn offre aux vignes une exposition plein Sud, mais également un sol riche en argile. Ainsi le terroir s’annonce précoce, à maturation lente. Il est également porteur d’une promesse de vins dotée d’une finesse, d’une richesse et d’un équilibre manifestes. On goûte à des vins charpentés aux arômes de fruits noirs avec une touche d’épice.

La Combe est un terroir du Jura qui s’annonce précurseur dans les vins nature. Ce domaine détient une grande renommée et produit de grandes cuvées en biodynamie. C’est un domaine familial composé de vieilles vignes et qui propose une grande diversité de terroirs. Comme toute vigne naturelle, les vins sont très délicatement infusés, fins et incroyablement digestes. A boire sans fin ! Jean Francois Genevat désire à travers ses cuvées ressusciter les cépages originels et produire des cépages dotés d’une intensité remarquable. On déguste un vin très pur et très robuste, résultat de récoltes tardives.

Le domaine Frantz Saumon est un terroir de la Loire qui produit en très faible quantité, mais de manière très méticuleuse. On retrouve une production aux alentours de 25/30 hl/ha. L’art de l’agriculture biologique y est également maîtrisé afin de donner un rendu ferme. Les vignes sont plantées sur un terroir qui se veut calcareux à silex ou argileux aboutissant sur des vins minéraux, tanniques, saline ou l’on retrouve parfois une note de pierres de fusil. Les vins sont à l’image du viticulteur : francs, précis et chargés d’arômes. Fruits blancs, agrumes, fruits tropicaux ou encore essences de fleurs sauront ravir les consommateurs et amateurs de vins biologiques.

La Château Béru est un domaine familial qui existe depuis 400 ans. Suite au décès du comte de Béru c’est son épouse, Laurence et sa fille Athenaïs qui ont toutes deux repris les terres et qui apportent à ce jour un regard neuf féminin aux magnifiques terroirs du domaine. Les méthodes biologiques utilisées sont très peu communes pour un chablis. On retrouve également la sensibilité des deux propriétaires dans leurs vins. La passion du vin se transmet dans le domaine de génération en génération depuis des décennies dans ce domaine, mais c’est aujourd’hui une mère et sa fille qui décident de bousculer le domaine et de produire des Chablis en agriculture biodynamique. Passage obligatoire de la Bourgogne viticole, Le Chateau Béru est maintenant un classique modernisé.

Jérome Bourgeois Diaz est issu d’une famille qui travaille le champagne depuis quatre générations. Il a cependant choisi d’entreprendre une voie quelque peu différente en se dirigeant vers les vins nature et travaillés en biodynamie. Il travaille également évidemment des champagnes organiques dans la lignée de sa famille avec une touche de modernité en plus.
Il est à la tête d’un très grand terroir qui s’étend sur 6,5 hectares. Jerome est persuadé que le vin n’est pas fait à partir de chimie, mais d’alchimie. Il parle de son terroir comme d’une véritable expérience. Il parle d’un échange d’arômes, de goûts, d’idées, d’inspirations, de vérités, d’histoires romantiques et parfois même de poèmes. Il veut transmettre à travers ses vins et son champagne biologiques, le goût originel du produit sans aucune modification ou additif chimique.

Au domaine Guy Breton, c’est le P’tit Max qui a repris les rennes du domaine familial en 1987. C’est dans les splendides vieilles vignes de l’héritage familial sur Morgon que Gruy Breton cultive le Beaujolais de la manière la plus naturelle possible. Les vignes se trouvent au Nord-est sur les parcelles de St-Joseph et Grands Cras sur le terroir des Charmes. Les produits nature allient finesse et profondeur grâce au climat frais et aux vendanges tardives. C’est dans ce dernier détail que ses vins se distinguent, mais l’attente en vaut la chandelle. Les vins du Ptit Max sauront conquérir les cœurs des amateurs de vins “nature” aux arômes de violette, de fruits rouges et d’épices douces.

On goûte dans le Domaine Philippe Bronard à des vins du Jura travaillés en biodynamie. Ce sont des vins exceptionnels qui cherchent à produire un vin aussi authentique que possible. Tous les vins sont certifiés bio depuis 2005. Il s’agit de ne rien extraire et d’ajouter le moins possible mis à part un peu de soufre pour les besoins du voyage. En effet, on retrouve dans ce vignoble du Jura des vins principalement destinés à l’exportation. Philippe n’a pas de préférence, il conseille tous ses vins que ce soit les vins pétillants naturels, les vins jaunes, les blancs ouillés ou non ouillés, rouges de garde ou rouge sans soufre. On remarque cependant une droiture et une pureté remarquables dans le vin blanc travaillé dans le domaine de Philippe. La personnalité de Philippe se retrouve dans son travail. C’est un homme vrai, intense, émotif et passionné tout comme ses vins.