Ambiance : Animé

2 plats : 40$

3 plats : 50$
4 plats : 60$
Brunchs: 7 - 19$

_

Le Bistro Rosie est un petit bistro qui propose une cuisine d’exception dans un décor fort sympathique !

Le Bistro Rosie a ouvert le 25 août 2017 dans le quartier Rosemont Petite-Patrie. Ce sont Jérémy Daniel-Six et Sophie Duchastel de Montrouge (ex resto La Famille et ex Ma’tine) qui ont ouvert ce petit bijou, et on est très contents de les revoir en hospitalité!

« Bistro Rosie, c’était pour faire un clin d’œil à Rosemont Petite-Patrie, » confit Sophie.

Le local du Bistro Rosie a été trouvé un peu par hasard. « On trouvait que le quartier n’avait pas trop de bistros et les gens semblaient réceptifs alors on s’est dit go! — mon chum avait très hâte de se remettre en cuisines. Le local est un mélange entre le resto La Famille et Ma’tine, c’est très nous! (rires) On croit vraiment au développement dans le quartier et on est venus s’incruster dans la communauté. » Le petit resto de 30 places assises a été pensé par le jeune couple et est simple et coquet : plusieurs places devant la cuisine au bar, quelques petites tables et une grande table commune.

Le clou du spectacle est vraiment dans les menus. Côté cuisine, c’est Jérémy qui pense les recettes. Le concept est d’offrir un menu dégustation de deux plats, trois plats ou quatre plats par personne (40, 50 ou 60 $). Le menu change chaque semaine et propose des entrées, plats principaux et desserts. On trouve des plats travaillés juste comme il faut, qui restent réconfortants. Soupes, salades, légumes assaisonnés, fruits de mer, poissons ou viandes, il y en a pour tous les goûts et les plats sont très savoureux. Notez également que la maison offre des brunchs extraordinaires le samedi.

Côté vins, on trouve ici des vins pas compliqués, assez faciles à boire, « des bons petits jus ». C’est Sophie qui a pensé la carte. « Je voulais juste des produits que moi je trouve super bons, que je boirais tous les jours et que j’ai envie de faire découvrir. On est plus sur la finesse, le léger, la soif, pas super costaud. » Frais et gourmands, ils accompagnent à merveille les plats de Jérémy.

Il est à noter que le Bistro Rosie n’accepte pas les pourboires. Pourquoi ? « Pour contrer l’inégalité entre la salle et cuisine. On voulait aussi montrer aux gens qu’on trouve que nos employés valent de l’or, qu’ils sont nécessaires à notre entreprise; on leur donne de bons salaires, fixes, et on souhaite ainsi faire bouger les choses dans ce domaine. On continue d’offrir une cuisine et un service de qualité parce que c’est notre métier et on aime le faire. On ne le fait simplement pas pour les pourboires. » Cela donne le résultat de toujours sentir qu’on a une aubaine au moment de payer… le prix de la facture reçue est celui à payer, avec taxes et pourboires compris.

Encourager des gens qui sont sympathiques et passionnés, c’est toujours plus plaisant. « Je suis pas mal charmée par notre resto. On en a ouvert plusieurs dans les dernières années, mais celui-ci est à nous deux, à Jérémie et à moi. On travaille super bien ensemble, on a la même vision, c’est vraiment le fun. » Nous, on a eu un coup de cœur définitif pour cette petite adresse gourmande. Autant au niveau des soupers que des brunchs, que du vin et de l’ambiance pas compliquée. À essayer absolument, vous deviendrez adeptes rapidement!

© photos Dominique Lafond — Instagram


Bistro Rosie Restaurant Montréal Villeray bistro-rosie-Bistro Rosie Restaurant Montréal Villeray-5 Bistro Rosie Restaurant Montréal Villeray Bistro Rosie Restaurant Montréal Villeray Bistro Rosie Restaurant Montréal Villeray Bistro Rosie Restaurant Montréal Villeray Bistro Rosie Restaurant Montréal Villeray Bistro Rosie Restaurant Montréal Villeray Bistro Rosie Restaurant Montréal Villeray
Partagez

Et aussi …

Article suivant

Et aussi et vice-versa: