_

LE CONTENU DE CET ARTICLE N’EST PLUS VALIDE. LE RESTAURANT A FERMÉ SES PORTES. 

POUR PLUS DE SUGGESTIONS DE RESTAURANTS, CLIQUEZ ICI

Le Kozu est une brasserie asiatique qui a ouvert ses portes le 1er juin 2017 sur la rue Rachel Est, en plein cœur du Plateau Mont-Royal. Le Kozu offre un très bon menu asiatique dans un splendide décor!

« Le Kozu, c’est une brasserie asiatique le fun, un endroit où l’on peut super bien manger, pour pas trop cher, tout en étant festif. On trouvait qu’il manquait quelque chose du genre sur le Plateau et on est vraiment content de pouvoir ouvrir ça ici, » raconte le copropriétaire PJ Goupil.

« Kozu, ça fait référence aux branches et aux arbres en Japonais. C’est un nom typiquement féminin qui fait référence au design chic de chalet scandinave. » Le Kozu prend place dans l’ancien bar « Rachel Rachel ». Le restaurant de 70 places assises possède une cuisine ouverte et plusieurs sections séparées qui offrent une atmosphère feutrée. Le design est signé par Amlyne Phillips de La Chambre Design Co (Kampai Garden, Jatoba, Mayfair). On y retrouve du marbre, du chêne blanc, des papiers peints et des banquettes de cuir faits sur mesure pour le Kozu. Le résultat est très joli et intime.

Le restaurant offre un menu d’inspiration chinoise et japonaise signé par le chef copropriétaire Olivier Vigneault (Jatoba). Le menu offre une formule de plats à partager qui s’offre en quatre sections : dumplings et riz (5-10 $); salades, légumes et tofu (5-14 $); poissons (14-28 $) et viandes (14-32 $). Les plats sont comme à l’habitude d’Olivier : bien exécutés et faisant hommage aux traditions. « J’ai voulu offrir l’option de pouvoir tout goûter le menu et partager chaque plat de façon amusante, » raconte Olivier. L’option « la Totale » offre d’ailleurs l’entièreté du menu pour 6 personnes à 400 $. Le menu est savoureux et les portions délicates. On a beaucoup aimé les dumplings qui sont maintenant dans notre liste des meilleurs dumplings de Montréal et le tofu croustillant. On vous conseille également de prendre absolument la morue noire et le Tataki de bœuf 1855!

C’est Maxim Laliberté (Maison Boulud) qui s’occupe de la carte des vins et de la valse en salle. Au niveau des cocktails, la carte est d’inspiration asiatique et signée par le mixologue Lawrence Picard. Le copropriétaire David Schmidt (Maïs, Tiradito, Datcha) s’assure également du bon fonctionnement de la salle. Merci pour l’invitation et le superbe repas.

À la question, que préférez-vous du Kozu, le copropriétaire PJ répond spontanément : « C’est beau en crisse (rires). Honnêtement, j’aime le fait qu’on se sente bien; on se sent accueilli chez quelqu’un. J’aime le fait qu’on ait créé une bonne table festive sur la rue Rachel. Je pense qu’entre le Kozu et le Mayfair, il y aura une belle dynamique qui va se créer. J’ai hâte de venir y faire la fête et bien manger. » Nous aussi on est très contents que le Kozu offre une option de très bon resto dans un magnifique décor en plein cœur du Plateau!

© photos Jade W


kozu-brasserie-asiatique-plateau-1 kozu-brasserie-asiatique-plateau-3 kozu-brasserie-asiatique-plateau-4 kozu-brasserie-asiatique-plateau-5 kozu-brasserie-asiatique-plateau-9 kozu-brasserie-asiatique-plateau-8 kozu-brasserie-asiatique-plateau-7 kozu-brasserie-asiatique-plateau-11 kozu-brasserie-asiatique-plateau-14 kozu-brasserie-asiatique-plateau-15 kozu-brasserie-asiatique-plateau-16
Partagez


Article suivant

Et aussi …