nouveaux-restaurants-a-essayer-2016-ete-automne

10 nouveaux restaurants ouverts cet été à (ré)essayer cet automne

Mis à jour le 10 novembre 2017   |    Publié le 1 septembre 2016
173 partages

Voici quelques suggestions de nouveaux restaurants ouverts cet été, à (ré)essayer cet automne ! La rentrée est arrivée, le mois de septembre aussi et l’automne approche à grands pas. Pour ceux qui ont eu la chance de voyager un peu cet été ou qui ont eu toute sorte de choses à faire plutôt que de profiter des restos d’ici, on vous a concocté en une liste pratique, de restaurants qui ont ouvert cet été et dont nous avons déjà parlé, qui sont à essayer dans les prochains jours, ou même à réessayer cet automne!  © photo Dominique Lafond

Restaurant Cadet — 1431 Boul St-Laurent,  (514) 903-1631

Le restaurant Cadet est le petit nouveau du Bouillon Bilk, et comme son grand-frère, le restaurant est succulent. Le décor du restaurant Cadet est épuré et plutôt simple, mais les détails de chaque objet démontrent le souci du raffiné. Le restaurant offre un grand bar — avec une vingtaine de places —, des chaises confortables et possède de splendides luminaires. L’atmosphère du restaurant Cadet est plus festive qu’au Bouillon Bilk ; le restaurant n’est ouvert que le soir et ferme à 1h du matin. Au menu du restaurant Cadet, on trouve des plats à partager, des petits délices composés en quatre sections : légumes, poissons, viandes et desserts. La carte est succincte, mais vaut mieux commencer petit et bien faire que de proposer trop et manquer son coup. On trouve aussi une belle carte des vins et de très bons desserts.

 

La Habanera — 1216 Avenue Union, (514) 375-5355

Le concept du restaurant La Habanera ? Un endroit où l’on mange des tapas d’inspiration cubaine dans un endroit agréable, qui fait voyager. La Habanera est effectivement un nouveau petit restaurant-bar cubain qui a ouvert ses portes en plein cœur du Centre-Ville de Montréal. Le résultat est charmant : le temps d’un repas, on se sent à Cuba, on voyage à travers la musique, le service, les cocktails et les plats. À la porte d’à côté du restaurant Escondite (mêmes propriétaires), le petit restaurant d’une trentaine de places vous fait voyager par son décor. On y trouve des couleurs qui rappellent Cuba, beaucoup d’affiches, de lampes, de plantes : le petit espace est accueillant, chaleureux, chargé, et distrait avec gaité. Au menu, on y trouve des petits plats d’inspiration cubaine à partager, autour de 10$,7 et à boire, d’excellents cocktails aux saveurs du Sud.

Moleskine — 3412, Avenue du Parc, (514) 903-6939

Le restaurant Moleskine est le tout dernier des propriétaires du Pullman. Le restaurant propose une formule décontractée au premier étage qui vous propose un petit menu axé sur le take out et les pizzas ; et une formule plus chic, avec une cuisine un peu plus sophistiquée au deuxième étage. Le Moleskine surprend par son décor explosé et créatif, avec ses crayons qui pendent des plafonds, ses menus qui sont là pour gribouiller, ses rideaux, banquettes et tables éclectiques. Ici, on y mange bien, que ce soit en haut ou en bas , et on est servi par une équipe de passionnés dirigée par la charmante Véronique Dalle. L’endroit vaut le détour et est définitivement une des adresses les plus originales ouvertes cet été.

Torteria Lupita — 4601 Notre-Dame Ouest, (514) 989-8464

La Torteria Lupita est un charmant petit restaurant mexicain qui ne vous offre pas des tacos !! Et non, le nouveau petit établissement du quartier St-Henri vous fait découvrir la cuisine mexicaine sous un autre angle. Dans son décor coloré et attrayant, on trouve donc ici une cuisine de marché mexicaine. La maison propose entre autres des flautas (petits rouleaux de maïs croustillants farcis), une assiette Lupita (ris, pico de gallo, viandes et fromages) et quelques accompagnements aux saveurs du Mexique. La spécialité de la maison réside cependant dans les tortas (des sandwichs mexicains). Le restaurant offre aussi un brunch goûteux et sans prétention le samedi et vous propose également des jus maison très rafraîchissants. Le petit restaurant familial aux saveurs du Mexique saura vous charmer.

Arthurs Nosh Bar — 4621 Rue Notre-Dame Ouest, (514) 757-5190

Le restaurant Arthurs Nosh Bar est un nouveau comptoir juif hip qui a ouvert ses portes rue Notre-Dame Ouest. En plein cœur de Saint-Henri, le charmant petit restaurant tenu par un jeune couple d’entrepreneurs (Raegan Steinberg et Alexandre Cohen) et vous offre une cuisine  proposant des spécialités juives succulentes. On y trouve des petits-déjeuners, des brunchs, soupes, salades, poissons, noshes et sandwichs. Coup de cœur particulier pour le sandwich de gravlax, le sandwich de poulet frit et le succulent shnitzel. Le restaurant Arthurs Nosh Bar vous accueille également dans un espace des plus coquet. La lumière naturelle est sublime et on entrevoit la cuisine immaculée, ce qui est toujours bon signe.

Restaurant Noren — 77 Rachel Ouest, (514) 397-1141

Le restaurant Noren a ouvert ses portes cet été et le charmant petit espace d’une dizaine de places vous offre des petits plats savoureux à prix très abordables. Le restaurant possède d’abord un très joli décor. Le design du tout nouvel établissement est à la fois très épuré et élégant. Ayant vécu au Japon ensemble pendant 7 ans, le jeune couple de propriétaires Élyse Garand et Hidenori Tsuda vous prépare des spécialités japonaises. On y trouve principalement des takoyakis (semblable à la pâte à crêpe), des okonomiyaki (une omelette savoureuse), un « plat du jour », des petits desserts, cafés et thés. Le Noren est relax, c’est bon et c’est beau; la petitesse de l’espace ouvert sur la cuisine rend votre expérience à la fois intime et conviviale.

Le Butterblume — 5836 Boulevard Saint-Laurent, (514) 903-9115

Le Butterblume est un petit café-resto absolument charmant coincé entre la maison de l’aspirateur, le viaduc et le Whisky café. On y déguste un bon café, avec quelques petites bouchées dont un cake à la tranche, biscuit, scone, beurre et confiture, muffin et gâteau du moment — ou évidemment le reste du menu. Le Butterblume vous présente un menu succinct de petits items. Coup de cœur pour le ravioli allemand “maultasche”, la tartine à l’avocat et le pain bretzel aux œufs et gravlax. La cuisine y est raffinée, sans être trop sophistiquée. Elle est accessible et presque tout y est fait maison. Tout, en tous cas est délicieux. Avec un décor soigné, un personnel sympathique et des plats absolument savoureux, cette charmante nouvelle adresse amène un vent de fraîcheur à ce petit bout de rue.

Haò comptoir asiatique — 255 Rue Rachel Est

L’épicerie Hào comptoir asiatique est un établissement sans prétention avec des jeunes gens passionnés et sympathiques, qui mettent tout leur cœur et leurs efforts dans un projet. Le Hào comptoir asiatique est un minuscropique espace blanc, qui rappelle les locaux du Japon;  avec un plancher de tuile, un comptoir pour commander et un petit comptoir pour grignoter. L’espace est très épuré, coquet et élégant. Au menu du Hào comptoir asiatique on trouve quatre items pour le moment : buns vapeur à l’épaule de porc bio braisée, une version végétarienne de ces buns ; une salade d’accompagnement et une boisson du jour maison à base de thé. L’endroit offre parmi les meilleurs buns à la vapeur de Montréal. Vous pouvez côtoyer les quelques clients qui mangent sur place ou prendre votre repas à emporter. L’endroit est charmant.

Foiegwa — 3001 Rue Notre-Dame Ouest, (438) 387-4252

Tout le monde a de la difficulté à prononcer le nom, mais sur les réseaux sociaux, l’effet fonctionne : le #foiegwa est très populaire. En plus d’être un hashtag, le Foiegwa est maintenant un petit restaurant sympathique de St-Henri où l’on mange des classiques français américanisés. Dans un local d’une cinquantaine de places, le décor du Foiegwa est à la fois élégant et confortable. Au niveau menu, on trouve quelques entrées  — pâté de volaille, cuisses de canard, os à la moelle, salade niçoise et escargots —, plats principaux — cheeseburger (extra foie gras disponible), omelette, hachis parmentier (pâté chinois français), moules, entrecôte ou Tartares — et quelques desserts. Notez que la cuisine ferme à 2h du matin, 7 jours sur 7 ! Essayez également le sublime bar Atwater Cocktail Club, qui  vient tout juste d’ouvrir ses portes à l’arrière du restaurant et est maintenant un des plus beaux bars cachés de Montréal.

Bonne découverte culinaire ! Plus de suggestions de nouveaux restaurants et moins nouveaux ici.

Suggérer une amélioration à cet article