Ambiance : Animé
_

Cul-Sec a pensé à toutes les personnes qui ont soif. Au Québec, la boisson coûte cher, très cher. On le sait. En principe, on boit peut-être un peu moins, et lorsque l’on oublie, le lendemain des soirs de fête, en plus d’un mal de tête, on a souvent le portefeuille abîmé. Alors lorsque la rumeur s’est répandue que Martin Juneau avait ouvert un nouveau petit endroit à l’encontre de tout ça, on a été intrigués, on a essayé et, vraiment, on a adoré !

L’endroit s’appelle Cul-Sec, cave et cantine. Selon notre ami Google, une cave est « d’une utilité essentielle pour contenir les provisions, telles que les vins de table, les vins de liqueur, le bois, le charbon, etc. » et une cantine « se différencie du restaurant par le fait que ses repas sont gratuits ou bon marché, tout ou partie du coût ». Et Cul-Sec, c’est un peu ça.

Au 29 de la rue Beaubien Est, en face du restaurant Gus et de Notre-Dame des Quilles, dans l’ancien local de la QV, Martin Juneau (Pastaga, Ward et Associés, Monsieur Crémeux et Le Petit Coin) et Louis-Philippe Breton (Pastaga, Monsieur Crémeux, le Pub Sir Joseph et Le petit Coin), Jonathan Primeau (Cellart) et un avocat — « il est un peu partenaire silencieux, mais essentiel à ce projet, c’est entre autres lui qui nous guide dans ce que l’on peut faire et ne pas faire » — ont ouvert un petit quelque chose qui n’existait pas vraiment encore à Montréal (à cause du prix des bouteilles).

Décor et menu sans prétention chez Cul-Sec. Imaginez un petit local d’une vingtaine de places ; plancher de céramiques, tables hautes, tabourets, murs d’un beau bleu soutenu et comptoir en bois, affiches françaises et un mur complet habillé d’une cinquantaine de différentes bouteilles de vins qui y sont accrochées. L’endroit rappelle un peu un de ces petits bistros français où le Français s’arrête prendre un verre (ou plusieurs) au comptoir. Rien d’extraordinaire pour là-bas compte tenu du prix du petit blanc ou du petit rouge ; c’est que vous n’avez pas vu le prix des bouteilles de vins chez Cul-Sec — ceux-ci varient en effet entre 19,59 et 69,79 $ et ce sont toutes des bouteilles en importation privée. « On prend environ 15 % sur le prix des bouteilles. » Les bouteilles viennent de Ward et Associés, Vin libre, Prima-vin, Œnopole, Rézin Bacchus 76, la QV, Vinealis Sélections et Glou (super sélection) et sont choisies en grande partie par Martin.

La plupart viennent de France et plusieurs d’Italie. Tous des délices à découvrir ; des bouteilles qu’il est habituellement difficile de trouver sont dorénavant plus accessibles et à un prix très abordable. Merci, merci et merci messieurs.

“Nouveau” pour Montréal, le concept Cul-Sec est simple : vous devez consommer un repas pour pouvoir acheter du vin. Tout est bon, rien d’extraordinaire, mais simple et très bien exécuté ; les plats sont créés pour accompagner votre expérience des vins. « On voulait un menu accessible et simple, » et le résultat final, ce menu créé par Martin et exécuté par Francis Duval — qui était au Pub Sir Joseph— c’est exactement ça. . Quelques entrées et le dessert du moment composent le reste du menu.

Vous pouvez donc choisir la formule qui vous convient le mieux : (1) déguster un repas sur place et prendre votre bouteille — ou vos bouteilles — pour emporter ; (2) déguster sur place votre bouteille — ou vos bouteilles — et prendre votre repas pour emporter (lunch pour le lendemain ou pour vous faire des amis) ; (3) tout prendre pour emporter ou ; (4) tout consommer sur place. C’est légal ? Oui. L’avocat vérifie, s’assure de la conformité des formules et valide.

Si vous avez un endroit à essayer ces jours-ci, Cul-Sec est une belle option. Un concept simple, pas compliqué, pas trop cher, original et délicieux.

© Photos Cul-Sec


cul-sec-cantine-vins-petite-italie-montreal-2 cul-sec-cantine-vins-petite-italie-montreal cul-sec-cantine-vins-petite-italie-montreal05 cul-sec-cantine-vins-petite-italie-montreal-93 cul-sec-cantine-vins-petite-italie-montreal-329 cul-sec-cave-cantine-dexception-restaurant-vins-petite-italie cul-sec-cave-cantine-restaurant-beaubien-tastet-10 cul-sec-cave-cantine-restaurant-beaubien-tastet-8 cul-sec-cave-cantine-restaurant-beaubien-tastet cul-sec-cave-cantine-restaurant-beaubien-tastet-7 cul-sec-cave-cantine-restaurant-beaubien-tastet-11 cul-sec-cave-cantine-restaurant-beaubien-tastet-3 cul-sec-cave-cantine-restaurant-beaubien-tastet-4 cul-sec-cave-cantine-restaurant-beaubien-tastet
Partagez

Et aussi …

Article suivant

Et aussi et vice-versa: