Libertine bakehouse : la succulente pâtisserie de St-Henri

Libertine Bakehouse est une pâtisserie qui a vu le jour en décembre 2016 sur l’Avenue Atwater, au coin de la rue St-Antoine. L’établissement offre dorénavant de succulentes petites bouchées sucrées au quartier Saint-Henri à savourer dans un joli décor !

Libertine bakehouse pâtisserie St-Henri avenue atwater

Le Larousse qualifie « Libertine : Qui mène une vie dissolue, qui est de mœurs très libres; Se disait au XVIIe S. de quelqu’un qui manifestait son indépendance d’esprit par rapport aux enseignements du christianisme, et qui refusait toute soumission à l’Église. »

Nick Kemball est jeune, motivé, talentueux et un peu hors-norme. Originaire de Bath, au sud-ouest de l’Angleterre, le pâtissier a commencé en cuisines. Il a ensuite travaillé en pâtisserie au Europea, est devenu le chef pâtissier du restaurant Toqué!, a fait le menu de dessert du Grumman 78, réalisé un stage au Eleven Madison à New York et travaillé chez Patrice Pâtissier. Ce n’est que tout récemment qu’il a décidé d’ouvrir sa propre pâtisserie : Libertine Bakehouse. « Je souhaitais créer quelque chose de différent. J’ai toujours été reconnu pour faire des cuissons différentes et je voulais que ça me représente, » raconte Nick.

Son partenaire Michael Ayoub possède sur Atwater le magasin de vélos où se trouve Libertine. « Quand je lui ai parlé de mon projet d’ouvrir ma propre pâtisserie, il a tout de suite embarqué. Son local était trop grand et il cherchait à faire quelque chose de nouveau en avant. C’est lui qui a pensé notre logo, notre design et fait décor. » Le petit espace du Libertine est d’un peu plus d’une quinzaine de places et présente un espace épuré, avec beaucoup de tons de blancs, de pastels et de gris. On y trouve le logo Libertine avec sa tête de mort au mur, quelques petites tables, une grande table commune, un squelette vert pâle avec son chapeau et le plus important : le comptoir à pâtisseries.

C’est Nick qui a pensé toutes les recettes et qui, accompagné de son sous-chef Éric Champagne (ex H4C, Hvor), réalise les petits délices du Libertine. En général on trouve environ cinq à sept différentes options. Si le menu change constamment, on peut tout de même vous dire qu’en ce moment, la mousse au chocolat, le paris-brest au miso, la tarte aux pommes et airelles ainsi que le St-Honoré à l’ananas sont à tomber par terre! Le Libertine vous offre également quelques délicieux scones — cheddar, pommes et raisins de Corinthe — et macarons. Si Nick et Erick changent leur menu constamment, on peut au moins s’assurer de toujours retrouver leurs viennoiseries signatures (notre item préféré), un croissant fait en forme de petite brioche ronde, avec un finit de caramel — offert nature ou fourré au chocolat. L’item est à la fois simple et succulent. Au Libertine, on trouve un café de chez Union ou un thé de chez Camélia Sinensis pour accompagner les petits délices. La maison propose également une sélection de jus et sodas.

« Dans une ville où il y a tant de grands restaurants et de chefs talentueux, je suis assez fier de ce qu’on a réussi à faire : créer une pâtisserie originale. » Le Libertine est effectivement unique en son genre et offre des viennoiseries et pâtisseries succulentes, et un bon café dans un décor coquet.

Le Libertine est ouvert du jeudi au lundi de 10 h à 18 h.

© Photos Alison Slattery — Instagram

Libertine bakehouse pâtisserie St-Henri avenue atwaterLibertine bakehouse pâtisserie St-Henri avenue atwaterLibertine bakehouse pâtisserie St-Henri avenue atwaterLibertine bakehouse pâtisserie St-Henri avenue atwaterLibertine bakehouse pâtisserie St-Henri avenue atwaterLibertine bakehouse pâtisserie St-Henri avenue atwaterLibertine bakehouse pâtisserie St-Henri avenue atwaterLibertine bakehouse pâtisserie St-Henri avenue atwaterLibertine bakehouse pâtisserie St-Henri avenue atwaterLibertine bakehouse pâtisserie St-Henri avenue atwaterLibertine bakehouse pâtisserie St-Henri avenue atwater



You Might Also Like

  • Fiers partenaires