6 endroits où manger un bon poké à Montréal

Le poisson cru est très populaire; on l’a vu venir avec les sashimis, les sushis, les carpaccios, les Tartares, et il gagne maintenant en popularité avec le poké. Poké, prononcé « po-ké » est un bol de poisson cru qu’on voit apparaître dans plusieurs établissements de Montréal. © photo Alison Slattery — Instagram

5 endroits où manger un bon poké à Montréal

Selon le dictionnaire hawaïen, poké, signifie « trancher ou couper en cubes »; c’est un mets typique hawaïen qui a été adopté par plusieurs ailleurs. En premier lieu à Los Angeles, puis ailleurs aux États-Unis, en Europe et maintenant au Canada. Le plat classique hawaïen s’est transformé en restaurant-minute santé. L’histoire raconte que le poké serait né d’une collation de pêcheur, qui coupait des petits bouts de leurs pêches pour se faire un snack. Le poké comme on le connaît aujourd’hui aurait gagné en popularité dans les années 70, maintenant on y ajoute du riz et toute sorte d’ingrédients connexes.

Le poké est habituellement fait avec du thon Albacore (yellowfish), mais il possède quelques variations comme du saumon, de la pieuvre ou d’autres poissons ou fruits de mer crus. Pour les accompagnements, ceux-ci ont été influencés par la cuisine asiatique, principalement la cuisine japonaise. On compte dans les ingrédients utilisés de la sauce soya, des oignons verts, de l’huile de sésame, piments, algues, sel, œufs de poisson, wasabi, et autres. « Le poké, c’est comme un sushi décomposé, » nous explique Allen Mouradian, propriétaire du Poké Bar.

Voici notre liste des endroits où l’on mange des bons pokés à Montréal : 

Kamehameha Snack-Bar — 1190 Ste-Catherine Est, (514) 303-0550

Kamehameha Snack-Bar est un nouveau snack-bar hawaïen qui ouvre officiellement ses portes cette semaine dans le Village et vous offre les plus beaux pokés de Montréal! L’établissement du Village vous accueille dans un superbe décor à la Wes Anderson. Au menu, c’est le chef est Phong Tach (le chef du Red Tiger) qui a pensé les recettes. Le Kamehameha offre des plats légers et rapides, inspirés de la culture du surf que l’on retrouve dans le nord de l’île d’Oahu. On trouve plusieurs magnifiques et très bons pokés. Les pokés de Kamehameha viennent en format « poke », « marée basse » ou « marée haute » selon l’envie d’avoir les mélanges sans riz, avec un peu ou beaucoup de riz. Dans nos préférés, il y a le Waikiki et Hanauma bay.

Poke Bar — 2153 Rue Crescent, (514) 903-6777

Le Poké Bar a ouvert ses portes il y a quelques mois seulement en tant que premier restaurant où l’on sert uniquement des pokés à Montréal! Depuis, les gens adorent l’endroit, qui est toujours bondé. La maison propose aux clients de composer eux-mêmes leur plat avec une base (riz blanc, riz brun, vermicelles ou quinoa), une protéine (thon, saumon, pieuvre, crevettes, tofu ou poulet) et un choix de six garnitures — algues, concombres, avocats, edamames, shiso, etc. « À mon avis, un poké réussi contient des oignons, de la mangue, de l’avocat et la sauce classique composée de soya, de sésame et d’oignon. C’est du moins la façon typique de le cuisiner à Hawaï, » raconte Allen Mouradian, propriétaire de l’établissement.

Koa Lua — 1212 Rue Union, Montréal & 1446 Rue Sainte-Catherine Ouest

Koa Lua, ce sont des restos de pokés hawaïens sur la rue Union et sur la rue Ste-Catherine qui ont récemment ouvert. Des mêmes propriétaires que le Escondite, HabaneraBiiru, les établissements sont des endroits parfaits pour un bon lunch santé très abordable au centre-ville! Au niveau du menu, le Koa Lua vous offre donc plusieurs pokés au thon, saumon, crevettes ou tofu. Contrairement à d’autres établissements de pokés, le Koa Lua propose des recettes déjà personnalisées — c’est le copropriétaire Yann Levy et son ami Athiraj Phrasavath qui ont pensé les mélanges. Coup de cœur pour le Black Magic, le poké au saumon, sauce piquante, nori, « crunch mix » et furikake à 11 $.

Venice MTL — 440 Rue Saint-François-Xavier, (514) 985-0686 & 1045 Côte du Beaver Hall, (514) 379-3997

Le Venice MTL est un restaurant d’inspiration californienne qui a ouvert ses portes dans le Vieux-Montréal. L’établissement sert des soupes, salades, tartines, soupes, tacos et… pokés! Charles Manceau, le propriétaire, nous avait expliqué qu’il était tombé en amour avec ce plat pour sa simplicité et sa fraîcheur. « Les pêcheurs à Hawaï, dès qu’ils reviennent, ils se coupent des petits cubes de poissons et les assaisonnent, avec de la sauce soya, du jus de citron, des graines de sésame et ils mangent ça. C’est très frais et c’est très bon! » On retrouve ici des pokés de thon, saumon, crevettes et végé. Il y a aussi possibilité de l’avoir sur galette de riz soufflé. Leur poisson est aussi mariné dans une sauce tamari pour éviter le gluten.

Moushi — 5209 Boulevard Décarie, (514) 369-8860

Avec l’aide de ses associés, Karla Osorio a décidé d’ouvrir le tout premier restaurant de sushi burrito à Montréal. L’établissement offre ses populaires sushis burritos, mais également plusieurs posés — le slogan de l’établissement est « roll or bowl ». Tous les items du menu — omis les entrées — peuvent être servis en burrito ou en bol. Moushi offre huit options de burritos/bol, accompagné d’un choix de sauce. On vous suggère les # 3 au saumon, le #4 aux crevettes croustillantes et bâtonnets de crabe et notre coup de cœur va largement au # 7 à la feuille de soja, saumon et thon que l’on a accompagné de sauce au sésame.

Kampai Garden — 1616 Rue Sainte-Catherine Ouest, (514) 379-6161

Installé dans le Faubourg Saint-Catherine, Kampai est le nouveau projet de grande envergure d’A5 Hospitality (responsable d’une quinzaine des établissements les plus populaires de Montréal dont le Jatoba, Flyjin, Apt.200, Fitzroy, Mayfair) et du chef Antonio Park (Park, LavanderiaJatoba). Dans un espace de 10 000 pieds carrés, dont 200 places assises et une capacité de 650 personnes (!), la maison souhaite offrir une cuisine de bar abordable aux influences asiatiques. Le bar offre entre autres un délicieux poké au saumon et thon blanc servi sur un mélange de riz et quinoa avec légumes croustillants et une sauce au basilic et unagi.

Si vous connaissez d’autres adresses qui méritent d’être dans notre liste des bons restos de pokés à Montréal, écrivez-nous : info@tastet.ca





You Might Also Like


  • Fiers partenaires