_

Ramen 9000 vous est officiellement offert à partir d’aujourd’hui. Qu’est-ce que c’est exactement? C’est un pop-up de soupes ramen qui prend place dans la crèmerie Dalla Rose pour quelques mois. © photo Alison Slattery

Ce sont les propriétaires de la crèmerie, Michael Dalla Libera et Nick Rosati qui ont pensé le concept de Ramen 9000. Nick et Michael ont tous deux travaillé à l’excellent restaurant Nora Gray pendant quelques années. Michael y était chef de cuisine et Nick le gérant de salle. Ils ont ouvert le Dalla Rose en début d’été et la crèmerie a connu un succès incontesté.

Pourquoi des ramens et de la crème glacée? Le lien n’est pas évident, mais les jeunes amis entrepreneurs ont eu l’idée d’ouvrir la crèmerie suite à un voyage à Florence. Pour profiter au maximum du local de la crèmerie durant la saison froide, ils ont ensuite eu l’idée de reproduire le meilleur ramen de leurs voyages respectifs au Japon. « Les gens vont encore pouvoir venir prendre une crème glacée, mais aussi manger des ramens! » L’idée du Ramen 9000 est d’ailleurs venue en partie du sommelier populaire Cassady Sniatowsky.

Le pop-up vous offre une douzaine de places au comptoir de la vitrine du Dalla Rose pour déguster un ramen. Mais pas n’importe lequel! Ramen 9000 vous propose un ramen 100 % végétalien avec une option d’ajout d’œuf, de tofu et/ou de porc. Sans ces ajouts, TOUT le ramen est végétalien. Pour être honnête avec vous, on respecte entièrement les végétaliens (évidemment), mais on aime beaucoup notre gras animal, nos produits laitiers et tout ce qui est si bon et que les végétaliens ne mangent pas. C’est donc avec un peu d’appréhension qu’on est allé goûter ce ramen végétalien. Mais quelle surprise on a eue! À part le fait que le bouillon est beaucoup plus léger qu’un ramen ordinaire (ce qu’on aime), le goût et les saveurs sont là! C’est incroyable. « Tout est venu d’un souvenir que j’ai du Japon. J’y ai mangé un des meilleurs ramens de ma vie et celui-ci était végétalien! J’ai essayé de refaire cette recette. Ça a été toute une aventure trouver notre recette! Ma copine est végétalienne et elle ne peut jamais manger du ramen à Montréal », raconte Michael.

Le bouillon et ses accompagnements sont donc 100 % végétaliens. Les nouilles (sans œufs) sont cuites à point, le bouillon est velouté et savoureux juste comme il le faut et le tofu est mariné dans une préparation secrète. Pour remplacer le kimchi (qui contient de la sauce de poisson), nos amis ont pensé vous offrir le « quick chi » soit du chou mariné dans des pâtes fermentées et mélangé à des algues du Québec. L’accompagnement d’œuf est mariné dans la même sauce que le tofu (délicieux) et le porc est saumuré pendant 24 heures, puis cuit sous vide pour 16 heures, puis pressé pendant 24 h. « C’est un processus de 3 jours! » Le ramen est 13 $ + taxes, 1,50 $ pour un ajout d’œuf, 1,50 $ pour un ajout de tofu et 3 $ pour le porc. Comptez ne plus avoir faim après la dégustation, sauf peut-être pour une crème glacée!

De quoi êtes-vous le plus excités? « De servir des ramens dans notre crèmerie! » lance Nicke. « De cuisiner à nouveau » reprend Mike. Nous, c’est de manger ce succulent ramen, encore et encore sans trop se sentir trop gras après la dégustation. Notez que Ramen 9000 vous offrira des ramens à partir de midi, jusqu’à épuisement des stocks (50 portions par jour).


ramen-9000-dalla-rose-pop-up-8 ramen-9000-dalla-rose-pop-up-3 ramen-9000-dalla-rose-pop-up-2 ramen-9000-dalla-rose-pop-up-1
Partagez


Article suivant

Et aussi …