Ambiance : Festif

Plats : 5$ à 20$

Cocktails : 11,75$
Vins : 40$+

_

Le Bar Philémon a ouvert ses portes en 2010 et est encore à ce jour, un endroit très agréable où sortir. Portrait d’un bar qui a bien pris sa place dans le Vieux-Montréal.

Les propriétaires Ariel Goldstein et Zebulon Perron s’étaient rencontrés lors de nombreuses aventures nocturnes et soirées bien arrosées et avaient développé des liens d’amitié. À la recherche d’un local idéal pour y transmettre leur passion à profiter de la vie, ils sont tombés sur une petite merveille sur la rue St-Paul dans le Vieux Montréal. « Avec tous les développements d’établissements des alentours, on voulait créer un espace pour les locaux du Vieux, quelque chose d’élégant, accueillant et convivial. »

Ariel et Zebulon désiraient créer un bar où apprécier le bon vin, la bonne bouffe, les bons cocktails et toutes autres choses admirables de la vie. Le Philémon a été nommé ainsi en hommage à la BD : « quand tu viens des Laurentides, à la bibliothèque, il y a les Tintins, les Astérix et les Philémons. I loved Philémons! »

Le designer Zebulon Perron a encore une fois créé un lieu magnifique. La journée de l’ouverture de leur bar Philémon, ils criaient sous les toits : « Montreal’s oldest neighbourhood gets neighbourly! » et le succès fut immédiat; vous y voyez encore d’ailleurs plusieurs créatifs d’agences de pubs, employés de la télé et le personnel des restaurants des alentours. Depuis cinq belles années maintenant, le bar Philémon offre un espace où faire la fête, bien boire et bien manger.

Côté biberon, Sébastien Langlois (Buvette Chez Simone, Lili. Co) assisté de la sommelière Geneviève Bissonnette vous propose une carte des vins audacieuse et abordable qui présente des produits d’une douzaine de maisons d’importations privées. Une quinzaine d’options au verre — dont quatre bulles —, idéales pour les 5 à 7. Quelques formats magnums de 1.5L sont également disponibles pour les plus audacieux.

Au menu, on retrouve depuis un an et demi le chef Misha Smarsik qui fait de très bonnes petites choses, surtout avec la petite cuisine de l’établissement. Des assiettes à partager, des plats simples, orientés sur les produits utilisés. Beaucoup de saveurs et d’épices influencées par le mélange éclectique du chef; russe, haïtien et marocain. Des plateaux à partager de fromages, charcuteries, légumes, tapenades et autres — vous avez de quoi vous régaler. Vous pouvez aussi déguster le succulent pain du célèbre Hof Kelsten. Les menus ici.

Marc Beauchamp, devenu associé avec les années s’occupe de vous accueillir dans une ambiance de fête — grunge, dance, musique latine, RnB, dancehall ou rock, la danse sont au rendez-vous, particulièrement en fin de soirée.

« Notre formule est d’offrir un lieu accueillant et chaleureux à nos clients et bien s’occuper d’eux. On est toujours prêt à les aider ou nous joindre à eux pour faire de leur soirée une réussite. » Plus de 40 collaborateurs du milieu de la restauration sont d’ailleurs venus aider l’établissement à célébrer son cinquième anniversaire comme il se doit — avec beaucoup d’amour et de bonnes choses!

Même après sept ans, le bar Philémon offre à ses convives une atmosphère de fête toujours des plus agréables. Merci Philémon.

© photos de bar Riccardo Cellere et photos de bouffe Samuel Joubert — Notez que les photos datent de leur ouverture, les couleurs ont un peu changé! 


bar-philemon-vieux-montreal-3 bar-philemon-vieux-montreal-2 bar-philemon-vieux-montreal-1
Partagez


Article suivant

Et aussi …