Top 10 des bulles en bas de 40$

 

top 10 des bulles

Top 10 des bulles les plus délicieuses en bas de 40$ Cet article a été écrit par notre super collaboratrice l’Apprentie Sommelière.

Voici, sans prétention, la sélection de bulles en bas de 40$ que je voudrais bien déguster durant les périodes festives. Un champagne, cinq crémants, trois cava et un prosecco, tous largement disponible en succursales. Notez que tous ces vins mousseux sont secs maximisant les possibilités d’accords à table !

 

CRÉMANTS : Élaborés à partir de la même méthode que pour les champagnes, soit traditionnels, avec une deuxième fermentation en bouteille, les crémants sont à une fraction du prix des champagnes. Normal, votre terrain de Westmount vaut plus cher que celui de Sainte-Brigitte-de-Laval et est davantage prisé. Sans être comparable aux grands champagnes lors de la dégustation, la qualité des crémants est généralement excellente.

  • Bailly-Lapierre Crémant de Bourgogne Brut, 24,95$ — Code SAQ :  11565015
  • Domaine Barmès Buecher Crémant d’Alsace 2012, 23,65$ — Code SAQ :  10985851

Barmès-Buecher, un domaine dont j’apprécie tous les vins, mais particulièrement ce crémant que je garde toujours au cellier. À ce prix-là, faites vos réserves!

  • Domaine Baud Crémant du Jura Brut Sauvage, 23,25$ — Code SAQ :  12100316

Ce crémant du Jura sera l’allié parfait lorsque vous aurez une envie folle de changer de sujet dans votre discussion avec tante Michelle. Les notes oxydatives et de noisettes surprendront celle-ci vous permettant ainsi d’éviter la sempiternelle question sur votre statut de célibataire.

  • Domaine Vincent Carême Brut 2013, 24,20$ — Code SAQ :  11633591
  • Domaine Langlois-Château Quadrille 2007, 28,85$ — Code SAQ :  11791670

CAVA : On reste dans la même méthode d’élaboration que pour les champagnes et les crémants. Issus de cépages locaux, les Cava sont un excellent choix pour qui veut des bulles et pouvoir payer son loyer du mois de janvier.

  • Parés Baltà Cava Brut, 17,45$ — Code SAQ :  10896365

Je suis une habituée de ce cava. C’est mon mousseux de mimosa, celui de fin de soirée parce que sans être extraordinaire, il est bon et à surtout un prix imbattable. En dessous de 20$ pour un vin mousseux bio, moi je trouve ça top!

  • Parés Baltà Blanca Cusiné Penedès 2009, 35$ — Code SAQ :  12591021

De la même maison, ce cava dégusté lors de la récente édition de La grande dégustation de Montréal m’a renversé. Certes vous devrez vous déplacer à la succursale SAQ Signature pour vous en procurer, mais je vous promets que ça en vaut le détour. Je planifie moi-même me rendre au centre-ville de Montréal et braver le trafic pour me dégoter quelques bouteilles.

  • Juvé y Camps Reserva de la Familia 2011, 21,45$ — Code SAQ :  10654948

PROSECCO : Provenant du nord-est de l’Italie le prosecco est élaboré à partir du cépage glera en cuve close, cette fois. Ce sont des vins mousseux secs à boire maintenant.

  • Bisol Crede 2014, 22$ — Code SAQ : 10839168

Pour un effet bœuf, choisissez le format magnum de ce prosecco!

CHAMPAGNES

  • Tribaut Schloesser Blanc de Chardonnay Brut, 38,50$ — Code SAQ : 12398491

Il s’agit, selon moi, du plus intéressant des champagnes abordables arrivés l’an dernier à la SAQ. Bien que simple, j’apprécie la bulle fine et agréable.

Privilégiez plusieurs bons crémants plutôt qu’un champagne très dispendieux, vous pourrez alors savourez des bulles plus d’une fois durant votre congé. Ce serait bien dommage d’en manquer!

On espère que vous aimez ce Top 10 des bulles en bas de 40$ ! Bonnes célébrations effervescentes!

L’Apprentie sommelière, c’est plus qu’un nom de blogue. Pour Marie-Hélène Boisvert, c’est un état d’esprit. En éternel apprentissage dans le vaste univers du vin, elle a suivi les cours du WSET 2 et 3 – une formation de sommellerie internationale –  avec le cœur à la découverte, mais le pieds bien sur terre. Animée d’une curiosité contagieuse, Marie-Hélène Boisvert nous donne tantôt l’envie de plonger le nez dans le verre, tantôt de la suivre jusqu’au bout du monde, à la rencontre des vignerons. Depuis trois ans, elle met à profit ses connaissances vinicoles dans la gestion de réseaux sociaux pour différentes entreprises, en plus de collaborer avec différents médias. On adore son blogue. Et on adore sa vision et son énergie.

marie-helene-boisvert-apprentie-sommeliere





You Might Also Like


  • Fiers partenaires