• Restaurant Alep
    199 Rue Jean-Talon Est
    http://www.restaurantalep.com/FR/
    Y aller en >
    (514) 270-6396
    Dimanche et lundi: fermé
    Mardi et mercredi: 17h - 22h
    Jeudi au samedi: 17h - 23h

    Le secret du restaurant Alep

    restaurant-alep-montréal-cave-a-vin-secret-2

    Tout juste à côté du marché Jean Talon, le petit Alep et sa cuisine syrienne ne cessent d’attirer une clientèle ravie depuis près de 40 ans. © photos Restaurant Alep

    Pourtant, bien peu de gens savent que sous la salle toujours bondée se trouve un des plus beaux celliers de Montréal : plus de 300 références sur la carte des vins, environ 10 000 bouteilles en cave et une jolie collection de raretés.

    Comme l’explique Tania Frangié, qui est co-propriétaire avec sa sœur Chahla, il y a un beau paradoxe à retrouver une sélection de très grands vins avec une cuisine familiale venue d’ailleurs. Ce projet un peu fou a véritablement démarré en 2005 lorsque le sommelier de l’époque, Jeannot Gingras, a proposé à sa patronne un projet centré sur leur amour réciproque du vin.

    Lorsque Tania nous entraîne à la cave, son discours s’enflamme et on comprend tout de suite sa passion du vin. Ici pas de vins de concours et des encadrés du Wine Spectator, mais une sélection orientée vers les vins naturels de petits producteurs. Dans la pièce du fond se trouvent les bouteilles «de réserve». Des vins du Jura du grand Pierre Overnoy à partir de 2002, des vins de chez Jauguaret sur 2005, une collection du mythique domaine de Bandol : des Tempier de 2006 à 2013 qui attendent doucement d’être prêts à boire.

    En mettant la main sur des Chablis de Raveneau, notre guide détourne le regard comme par désintérêt. Bien entendu on est surpris du geste, comme un Raveneau c’est un peu la coupe Stanley de l’amateur de vin au Québec. «Lui, je ne le connais pas» nous lance Tania. Et on comprend au fil de notre entretien toute la nature de son rapport émotif aux vins et aux producteurs. Alep est par ailleurs devenu avec le temps un passage obligé des vignerons en visite à Montréal.

    Les coups de cœurs de Tania : 

    1. Sancerre Skeveldra de Sébastien Riffault sur 2006 : «même si on est dans le Val de Loire, lorsque je bois ce vin c’est comme si je voyageais en Espagne, dans une minéralité dense et prenante» (agent au Québec : Vini-vins)
    2. Côtes de Beaune la Combe d’Ève 2004, Emmanuel Giboulot : «ce producteur qui a beaucoup fait parler de lui l’an dernier en refusant de traiter ses vignes bios est un maître pour moi. Il m’a fait comprendre l’évolution dans un vin et la nécessité de devoir attendre certains crus» (agent au Québec : anciennement Alain Bélanger)
    3. Collioure la Pascole 2010, Bruno Duchene : «les vins de ce producteur de Banyuls-sur-mer sont mon premier coup de foudre sur les vins naturels, sur les vins qui s’expriment différemment» (agent au Québec : Glou)

    Le service du vin est assuré au Alep par le brillant sommelier Alain Paillassard et son assistant Mathieu Lapalme

    Ce texte a été écrit par notre collaborateur Jack Jacob, de l‘agence d’importations privées Glou — Baccalauréat et Maîtrise en Littératures comparées, sommelier de chez WSET niveau 3, il a travaillé au feu au St-Amour, Chez l’Épicier, à la feu Montée de Lait et au Alep, avant de partir sa propre agence d’importations privées Glou avec son partenaire Martin Labelle. 

    vins-alep-tastet

    restaurant-alep-montréal-cave-a-vin-secret-1

    restaurant-alep-montréal-cave-a-vin-secret-4



    You Might Also Like

  • Fiers partenaires