Brasserie Harricana : super microbrasserie de Montréal

La brasserie Harricana existe depuis quelques mois, et ne cesse de faire parler d’elle en bien. La raison est simple: dans un magnifique local, à la frontière de la Petite Italie et du Mile-Ex, la brasserie Harricana a tout pour plaire, et ce, à presque tout le monde. © photos Laura Boily-Auclair et Le Devoir.

Brasserie Harricana : super microbrasserie de Montréal

Harricana est une rivière, une des plus longues voies navigables du Canada. La première Brasserie Harricana a ouvert ses portes en 1975 à Amos, en Abititbi. La mère de la propriétaire actuelle était à la tete de l’entreprise, et s’occupait de la cuisine. La brasserie d’époque a connu un grand succès, mais a fermé boutique à la fin des années 1980. Les propriétaires de la nouvelle brasserie Harricana, Marie-Pier Veilleux et Cynthia Santamaria voulaient offrir quelque chose qui serait complémentaire à ce que l’on trouvait actuellement en gardant quelques éléments de sa prédécesseure.

La Brasserie Harricana sur la rue Jean-Talon Ouest se voulait une microbrasserie chaleureuse de quartier, un endroit qui rassemble tous les genres et tous les âges; un endroit ou tout le monde serait à l’aise. « Peut-être est-ce la bière qui permet d’être abordable pour tous, pour que les gens reviennent souvent. Il y a toujours un beau mélange de styles; des familles, des anniversaires de tout âge, quelqu’un qui lit un livre avec sa bière, un meeting d’affaire ou autre. C’est hétéroclite et c’est ce que l’on voulait. »

Le décor et l’architecture de la Brasserie ont été réalisés par l’architecte Alain Carle en s’inspirant de la brasserie des années 1975. Beaucoup d’éléments du décor sont d’ailleurs encore ceux d’époque; les tables, les chaises et les luminaires proviennent de la brasserie originale. Malgré ses 120 places, l’endroit est accueillant et enveloppant à chaque visite.

Côté boisson, la Brasserie Harricana brasse une douzaine de bières maison. Chaque semaine, elle ajoute une nouvelle bière à son menu. L’établissement diversifie et complète les goûts avec d’autres microbrassseries. L’endroit vous offre également cinq ou six cidres, tous les produits étant majoritairement québécois.

Côté menu, on pense à une panoplie de petits plats de comfort food bien exécutés. « C’est toujours dans l’optique de partage, de faire des grosses tables familiales comme à la maison. » Et ça fonctionne très bien. De bons produits, simples et goûteux. « Des petits classiques ! » On aime beaucoup. L’établissement n’a pas de chef précisément, mais les recettes réconfortantes viennent de la maman Veilleux, de la brasserie de 1975, qui ont été approuvées maintes fois, pendant maintes années. La cuisinière hors pair est d’ailleurs venue expliquer comment les préparer à sa façon à la brigade en cuisine actuellement. Sa fille y a aussi ajouté quelques-unes de ses recettes. Prix raisonnables, ce qui rend l’expérience d’autant plus agréable.

Soupers, boissons, lunchs et brunchs — L’endroit offre également des lunchs du lundi au vendredi; tout le menu est disponible, ou vous avez l’option du buffet du travailleur, soit soupe, salade, deux plats chauds, deux accompagnements, une bière de dégustation, dessert, thé ou café, le tout pour 17$ ! Le weekend, la brasserie vous propose aussi des brunchs entre 10 et 16h. On parle toujours de comfort food; avec une vingtaine d’options pour vos envies matinales.

« La Brasserie Harricana fonctionne surtout je crois pour son choix de bières abordables et pour la constance de sa nourriture. Le service est un plus aussi! » On ajouterait que c’est un très bel endroit dans lequel on se sent toujours les bienvenus.

On est charmé à chaque fois. L’endroit est idéal pour toutes occasions. Bravo.

Brasserie Harricana : super microbrasserie de Montréal

Brasserie Harricana : super microbrasserie de MontréalBrasserie Harricana : super microbrasserie de MontréalBrasserie Harricana : super microbrasserie de Montréal



You Might Also Like

  • Fiers partenaires