• Le Mayfair Cocktail bar
    451 Rachel Est
    www.mayfaircocktailbar.com
    Y aller en >
    (514) 647-4055

    Le Mayfair Cocktail bar : le thé revisité

    En mai 2015, le bar Mayfair a officiellement ouvert ses portes. Ce bar remplace le bar l’Écurie qui fermait les siennes quelques mois avant.

    Le Mayfair Cocktail bar : le thé revisité

    Le concept de Mayfair

    Mayfair est un quartier riche et prestigieux de Londres; le bar Mayfair, « c’est comme si quelqu’un te donnait les clés d’un manoir royal anglais de l’époque post-victorienne pour que tu ailles y faire la fête. » Le bar à cocktails et salon de thé d’inspiration londonienne amène donc de l’anglais des années 1860-1900 chez les Français du Plateau Mont-Royal. « En pensant à l’Angleterre, on pense au thé, qui prend une place importante et on a donc pensé les cocktails dans cette idée. » Le Mayfair est un Tearoom où l’on fait la fête: le bar a créé un partenariat avec Kusmi, entreprise née à la même époque que le concept (1867) et les cocktails inventés par le mixologue Lawrence Picard présentent presque tous un thé kusmi dans leurs ingrédients — le Safran Sour est à essayer. Les cocktails du Mayfair sont de loin ce qu’on préfère de l’endroit. Ils sont savoureux et originaux. À manger, on trouve un menu de petites bouchées dans le thème du Tea Time — plateaux de bouchées de thé, à prix abordables, et qui se mangent à la main.

    Le décor de Mayfair

    Le décor vient appuyer le concept; design signé Amlyne Philips de La Chambre Design (Jatoba, Scarlet, L’gros luxe, Appartement 200, Fitzroy). La jeune designer a créé un Tearoom qui vous transporte en dehors de Montréal. Vous entrez par un couloir qui rappelle le hall d’un hôtel — qui par précaution a été reconstruit et insonorisé suite aux plaintes de bruit qu’avait subi l’Écurie. Puis vous arrivez au bar; plancher de marbre et antiquités toutes de l’époque désirée. Le tout vous transporte dans le temps et donne une atmosphère luxueuse où faire la fête n’est justement pas luxueux: « nous voulons transporter nos clients dans un autre monde lorsque les rideaux seront fermés et que la lumière sera tamisée. » On retrouve aussi un petit salon privé − espace sur réservation. À noter que les casquettes ne sont pas permises et que le bar est ouvert du mardi au samedi.

    L’équipe derrière le Mayfair 

    Les propriétaires, le groupe A5 Management et le copropriétaire Frank Fisette connaissent très bien le milieu des bars de Montréal et leur fonctionnement. À ces érudits de la nuit s’ajoute Amine Ouadahi, pour qui les Tastet, nous avons un total parti pris. Amine fut responsable de l’organisation de nombreuses fêtes étudiantes sur une période de plus de 10 ans. Il a créé beaucoup de souvenirs chez beaucoup de jeunes et rendus probablement plusieurs parents furieux. C’est aussi un très bon ami. Après beaucoup de soirées de pratique, le berbère aux yeux de velours continuera de faire la fête, en dépensant cette fois-ci son argent dans son propre investissement. En salle, on trouve les gérants Rus Yessenov et Hugo Pelletier-Bélair.

    Notez que l’établissement offre des soirées de jazz live tous les mardis, des 5 à 7 High Tea Thursdays tous les jeudis — où l’endroit se remplit de jeunes professionnels —, et que tard le soir, le bar se transforme en boîte de nuit où la jeune faune montréalaise danse jusqu’au petit matin. 

    © photos de bar Patricia Brochu, bouffe Frédérick Beauchamp

    Le Mayfair Cocktail bar : le thé revisitéLe Mayfair Cocktail bar : le thé revisité

    Le Mayfair Cocktail bar : le thé revisité



    You Might Also Like

  • Fiers partenaires