_

Les chefs écrivent des livres. Les grands chefs écrivent des grands livres. Normand Laprise, chef du Toqué!, vient d’en écrire un dans la catégorie « Très grand ». À Montréal, Normand Laprise est une sorte de gourou, un sage respecté par la grande majorité de ses confrères ; envié aussi, ça vient avec le talent. Qui manque souvent aux envieux.

Ce magnifique bouquin, 464 pages intenses, publié aux Éditions du passage, parle donc de Toqué!; des gens qui y travaillent — Christine Lamarche, l’associée de toujours, Charles-Antoine Crête, l’extravagant chef de cuisine, la brigade au complet et l’équipe de salle; de ceux aussi avec qui le restaurant travaille — jardiniers, agriculteurs, éleveurs, cueilleurs de champignons, pêcheurs ; et parle enfin beaucoup de la cuisine qui y est servie. Quelques-unes des recettes proposées relèvent de la haute voltige gastronomique que l’on apprécie chez Toqué! et on pourra toujours essayer de briller. Exercice d’humilité.

Plats, lieux, personnes, les lumineuses photos de Dominique Malaterre ajoutent une dimension d’émotion.

Le chef Laprise évoque ses souvenirs qui expliquent, comme toujours, pourquoi on cuisine ceci et pas cela. Il y parle de sa vision des choses liées à la cuisine, mais aussi de beaucoup d’autres sujets s’y rapportant moins directement. La nécessité de préserver, de ne rien jeter, de ne pas gaspiller, de l’obligation que tout le monde a de respecter la nature.

Entre deux recettes, souvent plus conviviales qu’il n’y paraît, le chef parle des amis, de la famille, du partage, de la passion.

Passionnant.

Toqué! Les artisans d’une gastronomie québécoise
Les Éditions du passage
464 pages – 69,95 $

 



Partagez


Article suivant

Et aussi …